Sci-Tech

Ce scientifique veut surpasser le “tabou du cannibalisme”

Ce scientifique propose de manger de la viande humaine qui a poussé en laboratoire.

Richard Dawkins est un scientifique britannique pour le moins controversé. Sa dernière idée ? Que la viande humaine conçue in vitro en laboratoire soit utilisée pour surpasser le “tabou du cannibalisme”.

“Pour ne plus tuer d’animaux”

A l’heure actuelle, il n’existe bien sûr pas de “viande humaine” conçue de cette façon. Mais, son objectif semble être de mettre le concept sur la table. Pour lancer le débat, il s’appuie sur un article expliquant que la viande conçue “in-vitro” pourrait être dans nos assiettes dès la fin de l’année. Pourquoi ne pas le faire avec de la viande humaine demande-t-il donc ? Cela serait un cas intéressant de “moralité versus “réaction dégoûtée” insiste-t-il.

De son point de vue, la viande humaine conçue en laboratoire permettrait de nourrir toute la planète sans avoir à tuer d’animaux. Mais surtout, parce que selon lui, cela nous aiderait à vaincre le tabou du cannibalisme. Autant dire que ses abonnés Twitter ne sont pas du tout convaincus par la proposition. Pour certains, c’est l’objectif qui n’est pas clair, il serait ainsi plus simple de se priver de viande.

Mais surtout, c’est l’aspect tabou qui pose problème. Comme cette internaute qui lui explique que les tabous ne sont généralement pas des choses que l’on veut dépasser pour des raisons morales et éthiques.

Un autre pointe les dangers. De la même façon que pour l’inceste, il y a des effets à long terme au cannibalisme.

 

Richard Dawkins est un personnage plutôt polémique et surtout un athéiste convaincu. Il avait déjà choqué en assimilant le fait d’enseigner la religion à des enfants à des abus. Il appelait alors à les “protéger de l’endoctrinement”.

 

Publié le jeudi 15 mars 2018 à 18:01, modifications jeudi 15 mars 2018 à 16:21

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !