Pass Navigo : dans quelques heures il ne vous sera plus possible de vous faire rembourser

Par Ali Ch. Publié le 24/04/2024 à 15:00
Pass Navigo

De nombreux Franciliens ont droit à un remboursement partiel de leur abonnement au Pass Navigo
La raison ? Le manque de ponctualité en 2023 sur certaines lignes du réseau Île-de-France Mobilité
Entamée le 20 mars dernier, l’opération de remboursement prendra fin dans quelques heures

Il ne vous reste pas beaucoup de temps pour bénéficier d’un remboursement d’une partie de votre Pass Navigo en Île-de-France. Ouverte le 20 mars dernier par Île-de-France Mobilités, la plateforme de dédommagement permettant d'indemniser les usagers de certaines lignes du réseau francilien, fermera son portail dans quelques heures.

En Île-de-France, plusieurs lignes de transports en commun n'ont pas atteint leurs objectifs de ponctualité au cours de l'année 2023. Comme par le passé, leurs utilisateurs vont donc pouvoir bénéficier d'un remboursement partiel de leur abonnement. À cet effet, Île-de-France Mobilités a ouvert, pour la troisième année consécutive, une plateforme dédiée au remboursement des usagers concernés.

Lancée le 20 mars dernier, cette "campagne de dédommagement", pouvant atteindre jusqu’à 126 euros de remboursement, ne concerne pas tous les usagers du transport en commun de la région parisienne. Mais seulement les utilisateurs réguliers des "lignes et axes dont la ponctualité a été inférieure à 85 % pendant au moins trois mois en 2023", précise Île-de-France Mobilités sur son site.

Île-de-France : plus que quelques heures pour demander votre remboursement au Pass Navigo

Initialement, cette plateforme devait fermer ses portes le 17 avril dernier. Finalement, l'opérateur de transports en commun de la région parisienne a décidé de la prolonger d'une semaine. Toutes les demandes doivent donc être effectuées sur le site officiel avant le mercredi 24 avril 2024, au soir. C’est ce que précise Île-de-France Mobilités, ce mardi 23 avril, sur ses réseaux sociaux.

D’autre part, il faudra savoir que ce ne sont pas tous les abonnés Navigo qui sont concernés par le remboursement. Seuls les usagers des RER A, B, C et D ainsi que de la ligne P sont éligibles à ce remboursement partiel selon les axes. Il est nécessaire de travailler, d'étudier ou d'habiter à proximité d'un axe en manque de ponctualité pour bénéficier d'un dédommagement allant d’un demi mois à un mois et demi de forfait mensuel remboursé.

Voici le montant du remboursement selon les axes et les lignes

    RER A : axe Cergy-le-Haut - Maisons-Laffitte, dédommagement équivalent à 50 % de forfait mensuel (soit 42,05 euros pour le Navigo mois).
    RER B : axes Robinson - Bourg-la-Reine, Saint-Rémy-lès-Chevreuse - Parc de Sceaux, et Aulnay-sous-Bois - Aéroport Charles-de-Gaulle, dédommagement équivalent à 100 % de forfait mensuel (soit 84,10 euros pour le Navigo mois).
    RER B : axe Aulnay-sous-Bois - Mitry-Claye, dédommagement équivalent à 150 % de forfait mensuel (soit 126,15 euros pour le Navigo mois).
    RER C : axes Saint-Martin-d'Étampes - Marolles-en-Hurepoix et Dourdan - La Norville, dédommagement équivalent à 100 % de forfait mensuel (soit 84,10 euros pour le Navigo mois).
    RER C : axes Juvisy - Brétigny, Pontoise - Avenue du Président-Kennedy et Massy-Palaiseau - Les Saules, dédommagement équivalent à 50 % de forfait mensuel (soit 42,05 euros pour le Navigo mois).
    RER D : axes Creil - Goussainville, Montgeron - Combs-La-Ville, et Vigneux - Corbeil, dédommagement équivalent à 50 % de forfait mensuel (soit 42,05 euros pour le Navigo mois).
    Ligne P : axes Meaux - La Ferté Milon et Paris - Coulommiers, dédommagement équivalent à 50% de forfait mensuel (soit 42,05 euros pour le Navigo mois).

Journaliste francophone. Je couvre l’actualité au quotidien sur une multitude de sujets. Je m’attelle à rapporter l’information avec objectivité.

Aucun commentaire à «Pass Navigo : dans quelques heures il ne vous sera plus possible de vous faire rembourser»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis