Dès aujourd’hui, les touristes vont devoir payer pour visiter Venise

Par Ali Ch. Publié le 25/04/2024 à 08:00
visteurs à Venise

Visiter la ville italienne de Venise est désormais payant pour les touristes étrangers
À partir de ce 25 avril, il faut mettre la main à la poche pour accéder à la Cité des Doges
La décision est prise par les autorités de la ville pour endiguer le sur-tourisme

Pour visiter Venise, il faudra débourser une somme d’argent et présenter un ticket d’entrée, à compter de ce jeudi 25 avril. Avec cette mesure unique au monde, la cité des Doges entend lutter contre l’afflux de visiteurs, appelé communément le sur-tourisme.

C’est une première au monde. Pour endiguer le sur-tourisme, les autorités de la ville italienne de Venise ont décidé de rendre payant la visite de l’emblématique cité des Doges. À partir de ce jeudi 25 avril, les touristes devront payer une taxe pour pouvoir visiter Venise dans la journée. La célèbre ville italienne lancera, en effet, son ticket d’entrée payant.

Il faudra désormais payer 5 euros pour visiter Venise

Un ticket qui se présentera sous forme d’un QR Code que les visiteurs devront se procurer en ligne pour la somme de 5 euros. Celui-ci devra être présenté à des contrôleurs postés aux principales portes d'entrées de la ville, notamment la gare de Santa Lucia. Cette taxe de 5 euros cible uniquement les touristes journaliers entrant dans la vieille ville entre 08 h 30 et 16 heures. Ces derniers devront télécharger leur QR code sur le site dédié, disponible en anglais, espagnol, français, allemand et italien.

En dépit de son tarif modique, Venise espère à travers cette mesure dissuader certains touristes de venir encombrer ses étroites ruelles et ponts enjambant les canaux les jours de plus grande affluence. « Il s’agit d’une expérimentation, et c’est la première fois que ça se fait dans le monde », affirmait jeudi le maire de Venise Luigi Brugnaro lors d’une conférence de presse à Rome. « Il ne s’agit de pas de gagner de l’argent (…) notre objectif est de rendre Venise plus vivable », a-t-il souligné, alors que Venise est l’une des villes les plus visitées au monde.

De nombreuses exemptions prévues

Une amende de 50 à 300 euros est prévue pour les touristes qui tenteraient d’outrepasser cette mesure, selon l’AFP. Toutefois, les touristes dormant au moins une nuit à Venise ne sont pas concernés par cette taxe et recevront gratuitement un QR code. De nombreuses exemptions sont également prévues. Ainsi, les personnes en situation de handicap, celles accompagnant un proche en situation de handicap, les moins de 14 ans, les étudiants et les participants à un événement sportif, n’auront pas à débourser la somme de 5 euros.

Journaliste francophone. Je couvre l’actualité au quotidien sur une multitude de sujets. Je m’attelle à rapporter l’information avec objectivité.

Aucun commentaire à «Dès aujourd’hui, les touristes vont devoir payer pour visiter Venise»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis