De l’antigel découvert dans des lots de bière 1664 en Occitanie et Nouvelle-Aquitaine

Par Rym El-Kechaï Publié le 22/04/2024 à 11:00
Personne qui voit de la Bière 1664

Rappel Conso alerte sur des bières 1664 contenant une substance étrangère.
Plusieurs centaines de magasins impactés par ce rappel.

Les habitants d’Occitanie et de Nouvelle-Aquitaine devront faire preuve de prudence lors de leurs prochains apéritifs. Rappel Conso lance une alerte contre des bières blanches vendues depuis quelques semaines dans la région.

Un contrôle effectué récemment a mis en lumière la présence accidentelle d’Éthylène Glycol, un antigel, dans des bières blanches mises en vente au début du mois d’avril. Cette découverte rend ces boissons impropres à la consommation.

Rappel Conso alerte sur plusieurs lots de bières blanches

Les informations divulguées sur le site du gouvernement Rappel Conso ont alerté cette semaine sur la non-conformité de certains lots de bières 1664 blanches, en raison de la présence d’Éthylène Glycol. Cette substance chimique a été détectée lors d'un contrôle régulier effectué par les autorités compétentes.

Les consommateurs sont avertis des symptômes qui pourraient survenir en cas d'ingestion de la boisson contaminée, notamment des nausées, des douleurs abdominales, des vertiges et des vomissements. Par mesure de précaution, le site gouvernemental conseille vivement de ne pas consommer ces produits et d'effectuer leur retour en magasin pour un remboursement complet.

Les lots affectés, identifiables par les numéros L087N1100 à L087N1500, se réfèrent exclusivement aux packs de 12 bouteilles de 25 cl. Ces produits ont été mis en vente entre le 3 et le 10 avril dernier, principalement dans les régions de Nouvelle-Aquitaine et d’Occitanie.

Plusieurs magasins impactés par ce rappel

Cette découverte impacte près de 200 magasins Intermarché répartis dans différentes villes des régions concernées, telles que Limoges, Niort, Rochefort, Bayonne, La Rochelle, Pau, et Tarbes. Une liste complète des points de vente touchés est disponible pour consultation.

Titulaire d'un Master en Biotechnologies aujourd'hui rédactrice. Rédiger, développer des idées et transmettre l'information aux lecteurs est l'une des nombreuses facettes du métier que j'apprécie. Porté par un intérêt profond pour l'actualité française sous toutes ses dimensions, je me dédie actuellement à la rédaction d'articles touchant à des domaines variés tels que l'économie, la politique et les faits divers en France.

Aucun commentaire à «De l’antigel découvert dans des lots de bière 1664 en Occitanie et Nouvelle-Aquitaine»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis