Des associations étrangères profitent du système pour percevoir des aides françaises

Par Nassim Terki Publié le 22/04/2024 à 15:01
Migrants en mer

Des associations étrangères d'aide aux migrants ont changé de nationalité juridique pour toucher les subventions de l'État français.
Ces associations bénéficient désormais de subventions françaises plus lucratives pour continuer d'opérer le long des côtes françaises.

Des associations étrangères d'aide aux migrants changent de nationalité pour toucher des subventions françaises : la nouvelle stratégie qui fait polémique.

Découvrir les dessous complexes de l'aide aux migrants le long des côtes françaises : des associations britanniques optent pour un changement de nationalité juridique afin de bénéficier des subventions généreuses de l'État français. Une stratégie audacieuse dans un contexte où de plus en plus de migrants cherchent à rejoindre illégalement l'Angleterre, faisant de 2023 une année marquée par un nombre important d'arrivées.

Quand l'astuce des associations britanniques ouvre de nouvelles routes vers la solidarité en France

Selon une enquête exclusive d'Europe 1 publiée ce lundi 22 avril, plusieurs associations britanniques d'aide aux migrants ont trouvé un moyen astucieux de maximiser leurs financements. En effet, ces organisations ont décidé de changer de nationalité juridique afin de bénéficier des généreuses subventions octroyées par l'État français, plus avantageuses que celles accordées au Royaume-Uni.

Grâce à cette manipulation, dix associations ont pu continuer leurs actions le long des côtes françaises tout en améliorant leurs capacités financières. En effet, l'État français alloue chaque année un montant total de 1 milliard d'euros aux associations, dont ces nouveaux venus dans le domaine de l'aide aux migrants. De plus, la France offre un cadre très favorable aux organisations étrangères grâce à la liberté d'association, leur permettant de s'installer légalement et librement sur le territoire français. Une stratégie ingénieuse qui leur ouvre de nouvelles perspectives d'action et de soutien aux migrants en difficulté.

Changement de nationalité : la nouvelle voie des migrants pour atteindre l'Angleterre

Une astucieuse solution a été mise en place en 2021 pour aider les migrants à rejoindre illégalement l'Angleterre, après que Choose Love, principal donateur britannique pour les associations d'aide aux migrants, a cessé ses subventions pour se consacrer à des projets écologiques. Avec une moyenne de 700'000 euros annuels versés aux associations britanniques, il a fallu trouver de nouvelles sources de financement et réaliser des économies, aboutissant à cette idée innovante de changement de nationalité juridique.

Chaque année, un nombre croissant de migrants tentent de rejoindre clandestinement l'Angleterre depuis les côtes françaises. En 2023, on recense 30'000 migrants ayant réussi à atteindre les terres britanniques, marquant le deuxième bilan le plus élevé après l'année précédente.

Passionné par l'écriture et la découverte de nouveaux horizons, je m'attelle à rédiger des articles sur une multitude de sujets avec curiosité et rigueur. Contribuer à la couverture de l'actualité est pour moi un véritable défi quotidien.

Aucun commentaire à «Des associations étrangères profitent du système pour percevoir des aides françaises»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis