À quoi servira l'IA française dévoilée par Gabriel Attal ?

Par Nassim Terki Publié le 23/04/2024 à 16:00
Ordinateurs ouverts sur France Service bientôt avec l'usage de IA Albert

Gabriel Attal annonce la création d'une IA "à la française".
L'intelligence artificielle permettra des procédures plus simples et rapides pour les usagers.

Albert, l'IA "à la française", révolutionne les services publics pour simplifier la vie des Français et ouvrir une nouvelle ère administrative.

Le Premier ministre Gabriel Attal annonce fièrement aujourd'hui, 23 avril, la naissance d'une intelligence artificielle "à la française", nommée Albert, destinée à révolutionner les services publics et simplifier les démarches des citoyens. Un pas en avant vers une administration plus efficace et accessible.

"Albert" : la nouvelle intelligence artificielle "made in France" dévoilée par le Premier ministre Gabriel Attal

Ce mardi 23 avril, lors d'une visite à Sceaux (Hauts-de-Seine) dans une maison France services, le Premier ministre Gabriel Attal a annoncé la création d'une intelligence artificielle "à la française" nommée Albert. Cette IA vise à rendre les démarches des Français plus efficaces et les services publics plus accessibles.

Selon Gabriel Attal, la France se positionne comme pionnière en Europe en inaugurant une IA 100 % souveraine. « Nous ouvrons une nouvelle ère pour la France avec Albert, notre intelligence artificielle nationale. Une révolution dans nos services publics est en marche », a-t-il déclaré.

Grâce à cette innovation, les Français pourront bénéficier d'une assistance personnalisée et efficace pour leurs différentes démarches administratives. Cette intelligence artificielle "à la française" promet donc de simplifier la vie des citoyens et de renforcer l'efficacité des services publics.

IA Albert : une révolution administrative en marche

Désormais, les démarches administratives pour les Français seront plus fluides et simplifiées, avec la mise en place de l'IA "Albert" promise par le Premier ministre Gabriel Attal. Cette innovation vise à rendre les procédures plus simples et rapides pour les citoyens, tout en permettant aux agents des services publics de se concentrer sur « le contact relationnel ».

Concrètement, l'intelligence artificielle permettra à l'administration fiscale de générer des pré-réponses pour les usagers et de pré-instruire des projets environnementaux. Les étudiants pourront quant à eux profiter de l'outil Aristote, qui mettra à leur disposition des quiz et évaluations pour les accompagner dans leur parcours académique.

Dans un souci de transparence et de clarté, le programme « Parlez-nous français » sera également mis en place pour simplifier l'administration ministère par ministère, notamment en rendant plus compréhensibles les formulaires administratifs. Cette modernisation administrative s'annonce comme une véritable révolution pour les services publics et les citoyens français.

Passionné par l'écriture et la découverte de nouveaux horizons, je m'attelle à rédiger des articles sur une multitude de sujets avec curiosité et rigueur. Contribuer à la couverture de l'actualité est pour moi un véritable défi quotidien.

Aucun commentaire à «À quoi servira l'IA française dévoilée par Gabriel Attal ?»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis