Grève des pharmacies : les officines appellent à la mobilisation le 30 mai

Par Nassim Terki Publié le 21/04/2024 à 11:21
montage photo pharmacie en arrière plan et "closed" en avant

L'Union des syndicats de pharmaciens d'officine appelle à une grève le jeudi 30 mai, avec une fermeture de toutes les officines en France.
L'USPO organise des actions de sensibilisation auprès des patients et des élus, ainsi qu'une grève des gardes entre le 18 et le 20 mai.

Les pharmacies sont en colère, un appel pour une mobilisation pour un accès aux soins de qualité est lancée et une grève se profile à l'horizon.

Le secteur pharmaceutique en France est en ébullition : l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO) appelle à une grève le 30 mai pour la première fois depuis 2014. Les professionnels se mobilisent face aux menaces de dérégulation, aux difficultés économiques croissantes et aux pénuries de médicaments, lançant un appel poignant à une action collective urgente.

Le secteur pharmaceutique français se mobilise

L'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO) lance un appel à la grève le 30 mai, une première depuis 2014. Les pharmaciens d'officine sont invités à une journée de mobilisation pour dénoncer les « menaces de dérégulation », les « difficultés économiques croissantes » et les « pénuries de médicaments persistantes ». Cette action intervient alors que l'économie de l'officine continue de se détériorer, avec des conséquences potentiellement graves suite au plan d'économies de 10 milliards d'euros annoncé par le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, en février sur TF1.

L'USPO lance un appel à la mobilisation des pharmaciens d'officine

Face aux enjeux actuels du secteur. L'UPSO dénonce une situation inquiétante qui pourrait impacter les négociations économiques en cours avec l'assurance maladie et entraîner une baisse de l'enveloppe budgétaire pour la pharmacie.

Les pénuries de médicaments sont également pointées du doigt, avec des conséquences directes sur l'accès aux traitements des patients et un surcroît de travail pour les pharmaciens à la recherche de solutions alternatives. L'USPO appelle à une action rapide pour renforcer la transparence des données et contraindre les laboratoires à libérer leurs stocks de médicaments.

Pour sensibiliser et mobiliser les patients et élus locaux, l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine prévoit des actions de sensibilisation. Une grève des gardes est également programmée pour le week-end de la Pentecôte, du 18 au 20 mai. Des affichages en pharmacie informent déjà les patients de la situation, et une pétition de soutien en ligne est ouverte.

Passionné par l'écriture et la découverte de nouveaux horizons, je m'attelle à rédiger des articles sur une multitude de sujets avec curiosité et rigueur. Contribuer à la couverture de l'actualité est pour moi un véritable défi quotidien.

Aucun commentaire à «Grève des pharmacies : les officines appellent à la mobilisation le 30 mai»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis