Sci-Tech

Cette application peut dire si vous mentez dans vos messages

Découvrez Veritaps, une application mise au point par des chercheurs danois et capable de détecter les mensonges.

De multiples usages envisagés

Et si vous ne pouviez bientôt plus mentir à travers votre smartphone ? Pour beaucoup, il est plus facile de faire une petite ou grosse cachotterie à travers un filtre numérique qu’en face-à-face. Notre interlocuteur ne nous voit pas et ne peut donc pas voir si on ment ou pas. Mais, cela pourrait bientôt prendre fin grâce à Véritaps.

C’est une application développée par des chercheurs de l’université danoise de Copenhague. Le concept est plutôt simple. Une coche verte clignote lorsqu’une déclaration véridique est tapée dans un smartphone. Si c’est douteux, un point d’interrogation rouge apparaît. Si c’est le cas, vous pouvez demander directement des explications à l’expéditeur du message. Cette application fonctionne grâce à des algorithmes basés sur l’apprentissage automatique et le “deep-learning”. Quelques éléments de base semblent se détacher. Ecrire un mensonge prend plus de temps qu’un message honnête et il y a plus de pauses et de mouvements de la main. Quand c’est vrai en revanche, on presse plus fort les touches selon Veritaps.

Du côté des créateurs, on refuse l’étiquette pourtant évidente de détecteur de mensonge précisent nos confrères de 20minutes.ch. Ils le voient plutôt comme un ” indicateur d’une information qui mériterait d’être vérifiée”. Cela pourrait concerner des déclarations fiscales ou de sinistres par exemple. Mais, le champ des possibles semble très large pour Veritaps.

Publié le dimanche 22 avril 2018 à 18:58, modifications dimanche 22 avril 2018 à 17:39

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !