Sci-Tech

01/01/1970, la date qui plante votre iPhone

Apple doit faire face à un bug saugrenu. En introduisant la date du 1er janvier 1970 sur votre dispositif, vous risquez de le faire planter définitivement.

Un nouveau bug découvert par le YouTuber Zach Straley pourrait bien transformer votre iPhone en brique. Dans une vidéo publiée la semaine dernière, le blogueur introduit manuellement la date du 1er janvier  1970, ce qui  l’empêche de redémarrer le smartphone.

Le bug est si grave que même en le redémarrant plusieurs fois ou en tentant de faire une restauration depuis iTunes, l’appareil ne veut plus redémarrer. Cette faille est présente sur tous les appareils équipés d’une puce à l’architecture 64 bits, depuis l’iPhone 5s,

Selon plusieurs utilisateurs de la marque, le problème viendrait de l’heure Unix, la mesure de temps utilisée sur les smartphones et la plupart des appareils électroniques. Cette mesure du temps décompte le nombre de secondes écoulées depuis la date fatidique jusqu’à l’événement à dater, et les convertit en jours, heures, minutes et secondes. Or régler son appareil au 1er janvier 1970 impose au téléphone à effectuer une division par zéro, ce qui est logiquement impossible et provoque le plantage du dispositif.

Même si certains témoignages affirment qu’il serait possible d’y remédier en retirant la batterie du téléphone, on vous déconseille vivement cette manipulation. La garantie ne serait plus prise en compte puisque la manœuvre n’aurait pas été effectuée dans un Apple Store ou une boutique certifiée. La meilleure des solutions est de ne pas tenter l’expérience.

Apple a confirmé l’existence du problème et affirme travailler sur un correctif.

Publié le mardi 16 février 2016 à 10:04, modifications mardi 16 février 2016 à 10:04

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !