Sport

Tennis : Andy Murray s’emballe pour une balle

Le n°2 mondial s’est énervé lorsqu’il s’est aperçu qu’il jouait avec une balle destinée aux joueuses féminines.

Une semaine après la polémique qui a conclu le tournoi d’Indian Wells (le président Raymond Moore et Novak Djokovic avaient tenu des propos sexistes), voilà qu’une balle vient relancer le mécontentement sur le circuit ATP.

Cette fois, ce n’est pas la parité financière entre les joueurs de l’ATP et les joueuses de la WTA qui est en jeu, mais plutôt la précision des coups portés par le britannique Andy Murray.

Alors que se dispute le Master 1000 de Miami, le n°2 mondial a eu la désagréable surprise de se rendre compte qu’après deux fautes directes, il tenait dans ses mains une balle barrée d’un logo rouge, celui réservé au circuit féminin (et non barrée du logo noir imprimé habituellement pour le circuit masculin).

Andy Murray a alors manifesté son agacement à l’arbitre de chaise et signalé la non-conformité de la balle.

C’est inacceptable !

a-t-il notamment lâché.

Ignorant le défaut, le public américain a hué le joueur pensant qu’il s’agissait d’une ruse pour gagner du temps et perturber son adversaire.

J’allais la faire rebondir quand j’ai vu que c’était une balle du circuit féminin, je venais de taper deux coups trop longs

s’est expliqué l’écossais en conférence de presse.

Elles sont plus petites et plus vives et quand vous avez une balle de break sur votre service, vous ne voulez pas utiliser une balle complètement différente

Tout est finalement rentré dans l’ordre et la balle a été retirée du jeu.

Ce fâcheux incident n’aura pourtant pas porté préjudice à Andy Murray puisqu’il a réussi à s’imposer face à l’Ouzbek Denis Istomin, qu’il a battu en 6-3 ; 7-5 et s’est qualifié pour le troisième tour du Master 1000.

 

 

Publié le dimanche 27 mars 2016 à 16:08, modifications dimanche 27 mars 2016 à 13:55

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !