Sport

Mick Fanning attaqué par un requin

La star du surf et triple champion du monde de la discipline, Mick Fanning, s’est fait attaquer par un requin en pleine compétition. L’australien en est sorti indemne mais la finale a dû être interrompue pour la journée. Retour sur les faits. 

L’histoire aurait pu faire partie intégrante du scénario du dernier film d’horreur ou du dernier film à suspens du moment. Mais les faits sont bel et bien réels. L’attaque a eu lieu hier, le dimanche 19 juillet 2015. Le triple champion du monde australien de surf, Mick Fanning, a été victime d’une attaque de requin. Violente, au demeurant, mais surtout très impressionnante. Mais ce qui est avant tout impressionnant, c’est le fait que le surfeur soit sorti indemne de cette agression ; sans même la moindre petite blessure superficielle !

Alors qu’il disputait la finale du J-Bay Open 2015 à Jeffrey’s Bay (petite ville située au sud de l’Afrique du Sud, à 75 km à l’ouest de Port Elizabeth), le squale a attaqué le surfeur australien, qui était assis sur sa planche en attendant la prochaine vague. On le voit tomber de sa planche, happé par l’animal. A ce moment-là, on peut se dire que les carottes sont cuites et que le sportif ne s’en sortira pas sans blessure. Mais Mick Fanning, ressort puis replonge. Masqué par une vague, on ne le voit plus.

C’est alors qu’interviennent trois bateaux pour secourir la victime et Julian Wilson, son adversaire lors de cette finale. Il se retrouve sur le zodiac principal, en état de choc. On apprendra plus tard que pour s’en sortir, Mick Fanning a donné des coups de poings sur le dos du requin afin de le faire fuir. C’est ce qui lui a vraisemblablement sauvé la vie.

Bien qu’agressé par un requin, il ne s’agit pas de l’animal qui fait le plus de victimes dans le monde. En effet, des animaux comme les méduses (en moyenne 40 morts par an depuis 2000), les éléphants (600 victimes), les hippopotames (2 900 êtres humains tués) ou encore, aussi étonnant que cela puisse paraître, les fourmis (30 morts) causent plus de décès par an que le requin (“seulement” 5 personnes meurent par an, en moyenne).

Bien loin de 2 millions de morts causés chaques années par les moustiques. Par ailleurs, Mick Fanning se situait bien dans un principal pays où l’on recense le plus d’attaques : les côtes sud-africaines, américaines, australiennes ainsi que les eaux néo-zélandaises et réunionnaises sont les principaux nids d’agressions de squales.

Les dents de la mer ont encore frappé hier, mais pour Fanning, il y a eu plus de peur que de mal.

Publié le lundi 20 juillet 2015 à 16:21, modifications lundi 20 juillet 2015 à 16:21

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !