Football

Les caprices de Pep Guardiola à Manchester City

Pep Guardiola n’a rien laissé au hasard pour s’assurer un nouveau titre à Manchester City.

Alors que le PSG célébrait son titre face à Monaco, Manchester City faisait de même en Angleterre. Parmi les hommes clés, on trouve Pep Guardiola, l’entraîneur, qui contrôle tout.

Le moindre petit détail

La Première League déborde d’argent. De quoi en faire peut-être le championnat le plus compétitif actuellement. Pourtant, Manchester City est déjà champion. Avec 93 buts marqués pour seulement 25 encaissés et 2 défaites en 33 matchs, l’équipe était un cran au-dessus de la compétition. Pep Guardiola est l’un des principaux artisans de ce titre. Et au-delà du jeu sur le terrain, c’est peut-être par son attention du détail qu’il a su faire la différence.

Grâce au Daily Mail, on apprend ainsi à quel point l’ancien entraîneur du FC Barcelone et du Bayern Munich veut tout contrôler. Il a modifié la configuration du vestiaire à son arrivée pour faciliter la communication. Le Wi-Fi- est lui indisponible dans certains endroits pour que les joueurs ne soient pas scotchés à leurs smartphones. Ils doivent aussi communiquer en anglais pour éviter la création de clans dans le vestiaire. Une solution que devrait peut-être adopter Paris, où l’on parle souvent du clan brésilien. Enfin, le tunnel permet une plus grande proximité avec les fans alors que la pelouse doit être taillée entre 19 et 23 mm. Une conception du détail.

Déjà sur le recrutement de l’an prochain

Tout cela ne sert toutefois à rien sans un bon effectif. Après avoir dépensé 309 millions d’euros depuis 1 an, Pep Guardiola veut encore continuer. En effet, il a passé du temps à optimiser la défense. Ses yeux se tournent vers le milieu de terrain. David Silva, son maître à jouer aura besoin de souffler. Et pour le remplacer, il compte bien mettre la main sur un ancien protégé. En l’occurrence Thiago Alcantara.

Il a lancé le joueur à Barcelone puis l’a recruté au Bayern Munich. Autant dire qu’il a un certain attachement pour lui. Selon les premières informations, il faudra mettre au moins 60 millions d’euros sur la table pour réussir à le débaucher. En effet, son contrat actuel va jusqu’en 2021. Parmi les autres pistes évoquées, on trouve déjà Hazard de Chelsea et Wilfried Zaha de Crystal Palace. Au total, trois nouveaux joueurs devraient arriver.

Publié le mardi 17 avril 2018 à 15:34, modifications mardi 17 avril 2018 à 12:39

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !