Sport

Le pilote britannique Justin Wilson est mort

Justin Wilson, pilote britannique d’IndyCar, est décédé le lundi 24 août dans un hôpital de Pennsylvanie après avoie été heurté par un débris en pleine course dimanche 23 août.

37 ans. C’est l’âge auquel Justin Wilson est décédé, le lundi 24 août, à l’hôpital d’Allentown. Le jeune pilote britannique y avait été admis la veille (dimanche 23 août). Il avait été percuté par un débris au niveau de la tête alors qu’il courait Les 500 miles de Pocono (une course automobile qui se déroule aux Etats-Unis). Il est alors tombé dans le coma presque instantanément.

Il a vraisemblablement été percuté par le cône de nez de la voiture de l’Américain Sage Karam, qui avait percuté le muret extérieur de la piste. Le bolide de l’américain s’était en partie disloqué à 20 tours de l’arrivée. Justin Wilson a été immédiatement pris en charge puis héliporté vers l’hôpital le plus proche. Mais le pilote ne s’est jamais réveillé. Ce sont les organisateurs du championnat qui ont annoncé la triste nouvelle.

Justin Wilson laisse derrière lui deux enfants. Par le passé, il a été pilote de Formule 1 pendant une courte période. Il connaissait donc le risque qui existe lorsque l’on court une compétition de sport automobile. Coureur expérimenté et estimé du paddock, il participait à sa 174ème course IndyCar. Il avait remporté trois courses dans le championnat nord-américain, la dernière datait de 2012 au Texas. Entre 2004 et 2007, il avait remporté quatre Grand Prix en ChampCar, avant que ce championnat ne fusionne avec l’IndyCar.

C’est un jour extrêmement triste pour l’IndyCar et la communauté des sports automobiles toute entière.

A déclaré Mark Miles, le directeur général du championnat Indycar. Il a tenu à saluer son talent et son humilité qui en faisait :

L’un des membres les plus respectés du paddock.

De nombreux autres grands noms des sports automobiles, comme l’ancien champion du monde de F1 Nigel Mansell, l’Américain Dale Earnhardt Junior ou encore Danica Patrick, ont rendu hommage au plus grand pilote par la taille (1,93 m) à avoir conduit une F1.

Le pilote français Romain Grosjean, déjà attristé par la disparition de Jules Bianchi le 17 juillet dernier, a fait part de sa tristesse.

Quelle affreuse nouvelle et quelle dramatique année pour la course automobile. Nous perdons tant de champions.

En espérant que la loi des séries ne soit qu’une superstition et ne donne pas raison à Romain Grosjean.

Publié le mercredi 26 août 2015 à 9:03, modifications mardi 20 septembre 2016 à 21:35

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !