Sport

JO de Rio : Benoît Paire viré de l’équipe de France de tennis

Coup de tonnerre pour le tennis français : Benoît Paire a été exclu de l’équipe de France de tennis suite à des « manquements aux règles de vie ». Une information annoncée par Arnaud Di Pasquale, le Directeur Technique National.

Ce n’est un secret pour personne : Benoît Paire est un sanguin. Brillant et impressionnant quand tout lui sourit, le joueur de tennis de 27 ans peut également se montrer désinvolte et peu combatif lorsque les choses ne tournent pas à son avantage. Jamais avare de sorties médiatiques controversées, Benoît Paire s’est une nouvelle fois illustré par son verbe acerbe, mardi, lui coûtant au passage sa place en équipe de France.

En effet, c’est à l’issue de son match perdu contre l’Italien Fabio Fognini que le natif d’Avignon a déclaré à la presse :

Je suis content de partir (de Rio, ndlr). J’ai un œil différent maintenant sur ce qu’il se passe aux Jeux olympiques.

Et d’ajouter :

Les Jeux olympiques, ce n’est pas comme on le croit. La Fédé, ils sont inexistants. Moi, je suis content d’avoir la personne que je veux, qui me soutient. C’était le plus important pour moi. Le reste, je m’en fous.

La personne en question n’est autre que sa petite amie, la chanteuse Shy’m, qui a été le seul centre d’intérêt du tennisman lors du match l’opposant à Fognini. Se retournant sans cesse vers elle après chaque point disputé, Benoît Paire n’a pas manqué d’en agacer plus d’un par cette attitude, à commencer par le DTN Arnaud Di Pasquale qui, quelques minutes à peine après les déclarations fracassantes du joueur Français, a annoncé son exclusion de l’équipe de France au micro de France Télévisions, pointant des « manquements aux règles de vie ».

Ajoutant que Benoît Paire n’avait pas été « capable de mettre entre parenthèses sa petite vie habituelle pendant dix jours », Arnaud Di Pasquale a notamment appuyé sa décision en précisant :

(Benoît) pas été irréprochable pendant toute la semaine.

Une accumulation de comportements malvenus qui auront donc conduits à l’exclusion de l’un des joueurs les plus incontrôlables que le tennis tricolore ait connu.

Pour son match contre Fognini, la FFT n’avait envoyé aucun représentant assister au match…

Publié le mercredi 10 août 2016 à 11:43, modifications mercredi 10 août 2016 à 11:59

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !