Football

L’idée dingue de Xavi pour rendre le football plus intéressant

L'idée dingue de Xavi pour rendre le football plus intéressant

Pour l’ancien milieu de terrain du FC Barcelone, Xavi, la solution est toute trouvée pour rendre son intérêt au football.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser Xavi, n’est pas encore retraité. L’ancien génie de Barcelone, joue toujours à Al-Saad au Qatar. Mais autant dir qu’il en a un peu marre du jeu bateau, des batailles tactiques.

“Avec moi, on a le ballon dans les pieds”

Xavi veut donc rénover le football mondial avec certaines idées très originales. Il veut ainsi en finir avec le football à 11. Pour lui, c’est à 10 qu’il faudrait jouer comme il l’explique dans une interview à la radio catalane.

Mon idée, c’est de jouer à dix contre dix. On enlève un joueur. Chaque fois que cela arrive actuellement, à cause d’expulsions, le scénario du match change. Il y a plus d’espaces, c’est plus simple pour attaquer. Jouer à dix, ce serait une bonne chose pour le spectacle.

Surtout, il s’agit selon lui de redonner vie au ballon, après des années axées sur la défense reine. Dans son viseur ? Le coach de l’Atlético Madrid même s’il apprécie beaucoup son travail.

Toutes les équipes cherchent à te fermer les espaces. Il n’y en a bientôt plus. C’est pour ça que je veux jouer à dix. Parce que tactiquement, il est impossible de s’améliorer aujourd’hui, tout comme sur le plan physique. On est arrivé au bout du chemin dans ces domaines. Prenons Diego Simeone. Il est le parfait exemple, il pousse la tactique et le physique à son paroxysme. C’est très difficile d’attaquer une défense de Simeon e! Ils savent basculer à tout moment, réduire les espaces et avec tout le temps des couvertures sur côtés. Dans les équipes de Simeone, tu n’as besoin d’avoir le ballon pour dominer le jeu. Avec tout le respect que je lui dois, j’en suis l’antithèse. Avec moi, on a le ballon dans les pieds. Le grand atout de Simeone, c’est qu’il sait convaincre ses joueurs de ses idées. Il leur disait toujours que c’était l’unique forme de rivaliser avec le Barça et le Real Madrid. Et il a réussi.

Publié le lundi 5 novembre 2018 à 16:20, modifications lundi 5 novembre 2018 à 14:20

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !