Sport

Euro 2016 : L’arbitre de France-Roumanie, pire cauchemar de Paul Pogba

Connu pour incarner le dernier représentant d’une certaine tradition d’arbitrage, le Hongrois Viktor Kassai, désigné pour arbitrer le match d’ouverture de l’Euro 2016 entre la France et la Roumanie, rappelle également de bien mauvais souvenirs à un certain Paul Pogba.

Viktor Kassai, 41 ans, a été désigné pour arbitrer le tout premier match marquant le début des festivités de l’Euro 2016, ce soir, au Stade de France. Vingt-troisième acteur du match entre la France et la Roumanie, ce Hongrois au CV déjà bien rempli fera à nouveau face à celui qu’il avait jugé bon de renvoyer aux vestiaires en 2013 : Paul Pogba.

En effet, cette année-là, désigné pour arbitrer le match France-Espagne (0-1), Viktor Kassai avait alors permis au jeune génie Français de battre un record, celui de la rapide expulsion en équipe de France : 2 minutes à peine après être rentré sur la pelouse.

Mais au-delà de cette décision restée dans les mémoires (celle de Paul Pogba, surtout), l’arbitre Hongrois incarne à lui seul une longue tradition d’un arbitrage en voie de disparition, lui valant le respect et la reconnaissance de ses pairs. Conscient du peu de temps qui lui reste à exercer à ce niveau de la compétition, Viktor Kassai admet dans un long portrait dressé sur hvg.hu :

J’ai cinq ans devant moi jusqu’à ce que j’atteigne les limites de l’exercice, donc je suis optimiste. Néanmoins, je commence à vieillir et les tests se compliquent au fur et à mesure que ma carrière avance.

Habitué des matchs à enjeu, le Hongrois a notamment arbitré la demi-finale de la Coupe du Monde 2010 entre l’Allemagne et l’Espagne (0-1) ainsi que la finale de la Ligue des Champions 2011, disputée entre le FC Barcelone et Manchester United (3-1) ou encore le récent quart de finale aller de C1 entre Wolfsburg et le Real Madrid (2-0).

N’ayant jamais reçu de distinction suprême, notamment après avoir injustement refusé un but à l’Ukraine face à l’Angleterre à l’Euro 2012, qui avait probablement coûté la qualification du pays organisateur pour le tour suivant, Viktor Kassai joue sans doute une grande partie de sa réputation à venir dès ce soir.

En espérant, cette fois, que ce ne soit pas au détriment de Paul Pogba…

Publié le vendredi 10 juin 2016 à 13:59, modifications vendredi 10 juin 2016 à 13:22

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !