Positive

Miss USA : Une jeune femme trisomique participe pour la première fois au concours !

C’est une grande première : une jeune femme trisomique, Mikayla Holmgren, âgée de 22 ans, a participé à un concours d’état pour Miss USA. Elle espérait devenir Miss Minnesota. Retour sur cette participation pas tout à fait comme les autres.

Dimanche dernier était un jour important pour la jeune femme Mikayla Holmgren. Cette dernière, âgée de 22 ans, réside dans le Minnesota. Et elle a brisé les codes bien établis des concours de beauté. En effet, elle est la première femme à participer à un concours de Miss USA alors qu’elle est atteinte de trisomie 21.

Une participation très remarquée

Mikayla n’a pas remporté le concours. Mais elle a clairement volé la vedette aux autres concurrentes ! En effet, elle a ébloui la scène par son sourire et sa bonne humeur, et a d’ailleurs décroché le titre du meilleur esprit du concours de Miss USA, ainsi que le Director’s Award. Un immense honneur pour cette jeune femme qui n’en reviens toujours pas !

Denise Wallace Heitkamp, directrice exécutive du concours, s’est d’ailleurs directement adressée à Mikayla pour la remercier :

Tu fais sourire les autres à chaque fois que tu parles, que tu souris, que tu danses. Tu incarnes l’esprit de Miss USA en étant toujours authentique et en faisant passer les autres avant toi. Tu as de l’altruisme, de l’humilité et une capacité à surpasser les obstacles avec le sourire sur ton visage et de l’enthousiasme dans ton cœur.

Fière de son handicap !

Mikayla n’a jamais laissé son handicap lui fermer des portes. Elle a toujours essayé de réaliser ses rêves. Elle danse énormément, et a toujours eu envie de participer à des concours de beauté. D’ailleurs, en 2015, elle avait remporté le titre de Minnesota Miss Amazing, le concours dédié aux femmes porteuses d’un handicap.

La maman de la jeune femme avoue avoir été surprise de voir que les organisateurs du concours Miss USA s’intéressaient à elle :

Je les ai prévenus qu’elle avait la trisomie 21 et je pensais qu’ils allaient retirer leur invitation, mais ils ont tenu à ce qu’elle soit là. Je n’avais pas compris qu’il s’agissait du concours pour Miss USA (…) il m’a fallu plusieurs semaines pour réaliser l’énormité de la chose qui se passait et à quel point c’était important pour elle.

Un magnifique exemple pour tous !

Mikayla ne compte pas s’arrêter là, et a bien l’intention de poursuivre ses rêves. Sa participation à Miss USA prouve qu’elle a de l’ambition. Et surtout, elle montre à toutes celles qui souffrent d’un handicap que rien n’est impossible. D’ailleurs, de nombreuses jeunes femmes atteintes du syndrome de Down avaient fait le déplacement pour la soutenir. Que c’est beau !

Publié le jeudi 30 novembre 2017 à 13:46, modifications jeudi 30 novembre 2017 à 12:37

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !