Environnement

Pailles en plastique polluantes : McDonald’s n’en veut plus en France

Le géant du fast-food s'engage pour l'environnement en Hexagone

McDonald's Pailles En Plastique

McDonald’s a déjà réfléchi à la façon de remplacer les pailles. En France, le groupe prévoit d’arrêter la fourniture de ces tubes dès la fin de l’année. Les succursales françaises suivent les traces de leurs homologues anglaises.

Les pailles en plastique sont très polluantes. Les associations écologiques interpellent régulièrement les grands groupes de restauration qui en utilisent. Premier restaurant rapide de la planète, McDonald’s en fournit à des millions de clients chaque jour.

Chez nous, la clientèle journalière du mastodonte est de 1,7 millions. L’enseigne estime désormais pouvoir faire mieux pour l’environnement. Après le Royaume-Uni en mars, elle affiche aujourd’hui en France une volonté de les supprimer à moyen terme.

Pailles en plastique : trois phases de tests

RTL révèle que dès lundi prochain, un échantillon de consommateurs français essaiera les alternatives aux pailles en plastique. En interne, ils auront le choix entre deux solutions. Soit des pailles sans matières plastiques, soit des gobelets sans pailles, mais dotés d’une fermeture intégrée. À partir de la solution plébiscitée par le premier panel, un test grandeur nature suivra à la rentrée. Enfin, si cet essai s’avère concluant, McDonald’s prévoit d’étendre la pratique à tous ses restaurants.

Une initiative saluée par le monde associatif

Parmi les structures qui se battent contre la pollution due à ces tubes néfastes pour l’environnement, il y a l’association française Bas les Pailles. Au micro de RTL, Johanna Niedzialkowski, un de ses membres, réagit avec enthousiasme :

Là, il va y avoir un impact sur l’environnement qui sera vraiment significatif (…) Si eux le font, ça veut clairement dire que d’autres dans l’industrie du fast-food peuvent suivre le pas

Se réjouit-elle.

En effet, selon un rapport d’étude de la firme Eunomia pour l’ONG Seas At Risk, en Hexagone, ce ne sont pas moins de 3,2 milliards de pailles en plastique qui sont rejetées par an par l’industrie du fast-food français. Un impact qui n’échappe pas à l’activiste interrogée :

C’est un petit objet très volatile, qui ne recycle pas. Il fait partie des sept objets les plus ramassés sur les plages françaises. Mais aussi des petits plastiques qui se décomposent le plus facilement dans l’eau, sont confondus à de la nourriture, puis intègrent la chaîne alimentaire et polluent les océans.

Un petit pas pour McDonald’s, un grand pas pour l’environnement.

Publié le jeudi 14 juin 2018 à 17:25, modifications jeudi 14 juin 2018 à 18:12

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !