Environnement

Nestlé dit stop aux œufs de poules élevées en cage

Encore une avancée spectaculaire qui dirige notre pays vers la fin des élevages de poules en cage. En effet, le géant Nestlé a annoncé récemment qu’il bannissait de tous ses produits les œufs de poules élevées en cage.

Enfin, les choses semblent avancer. Et lorsqu’un géant de l’agroalimentaire comme Nestlé en fait également la promesse, on se dit qu’on tient le bon bout. En effet, le 2 novembre dernier, Nestlé a officiellement annoncé sa volonté de bannir les œufs de poules élevées en cage de ses produits. Ce n’est pas la première entreprise à prendre cette décision. Et c’est une très bonne nouvelle !

Il faut en effet savoir que Nestlé, c’est un chiffre d’affaires de 88.8 milliards en 2015. Ce qui fait de cette société la première entreprise agroalimentaire du monde ! Cette multinationale suisse détient de nombreuses marques que vous connaissez, comme par exemple Buitoni, Maggi, … et ce ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres. Toujours est-il que de très nombreux produits contiennent des œufs. Ainsi, décidé d’utiliser uniquement des œufs de poules élevées en liberté risque d’avoir un impact incroyable. Des millions de poules pondeuses vont voir leur mode de vie changer.

Une décision pour le bien-être des animaux

Il y aura une longue phase de transition, bien évidemment. Ainsi, l’entreprise abandonnera les œufs de poules élevées en batterie aux Etats-Unis à partir de 2020. En Europe, il faut savoir que d’ores et déjà 40% des œufs utilisés par Nestlé proviennent d’élevages en plein air. Mais en 2025, on devrait atteindre le chiffre tant attendu de 100%. C’est une belle ambition pour le groupe, qui s’engage pour améliorer le bien-être animal dans le monde entier.

Ce projet s’accompagne d’un lourd investissement de 500 millions d’euros. Car oui, les œufs de poules élevées en plein air coûtent plus chers… Mais ce n’est pas un souci pour la multinationale suisse qui a déclaré :

Passer à des fournitures sans cage dans le monde entier demande du temps et des investissements. Nous allons gérer cela dans un environnement durable et rentable au cours de la période de mise en œuvre, en veillant à ce que les consommateurs continuent d’avoir accès à des aliments de haute qualité partout. Nous sommes impatients de travailler avec nos fournisseurs, les agriculteurs, la société civile et les clients à conduire le progrès.

Quelle merveilleuse nouvelle !

 

Publié le dimanche 12 novembre 2017 à 10:29, modifications dimanche 12 novembre 2017 à 10:09

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !