Environnement

Les énergies renouvelables en recul

La part des énergies renouvelables dans la production totale du pays a eu tendance à stagner voire à baisser ces dernières années.

La part des énergies renouvelables dans la consommation totale a baissé l’an dernier. En effet, celle-ci fut de 18,4% en 2017 contre 19,6% en 2016 d’après une étude publiée par RTE, le syndicat des énergies renouvelables (SER), Enedis et l’Association des distributeurs (Adeef).

Une baisse déjà constatée les années précédentes

Ce chiffre avait déjà connu une baisse entre 2014 et 2015 en passant de 19,5% à 18,7%. Mais ce recul important s’explique d’abord par la baisse importante de l’hydroélectricité, due à un recul des précipitations en France ces dernières années. En effet, on peut lire dans ce rapport que :

La production d’électricité renouvelable atteint 88,9 TWh (térawatts/heure-NDLR) sur les douze derniers mois, un volume en baisse de 6,8 % par rapport à l’année précédente qui s’explique par les variations de la production hydraulique (-18 %).

A la fin de l’année dernière, la capacité totale du pays en terme de production d’énergies renouvelables était de 48.685 MW, répartis entre le réseau de RTE et celui d’Enedis, une filiale d’EDF spécialisée dans les énergies vertes. Cette puissance permet d’atteindre 94% de l’objectif prévu pour 2018.

D’ici 2030, la France ambitionne d’augmenter la part des énergies renouvelables dans sa consommation totale à 32%. L’objectif pour 2020, qui se monte à 23%, semble quant à lui difficilement atteignable étant donné les chiffres de ces dernières années.

Publié le lundi 12 février 2018 à 12:22, modifications lundi 12 février 2018 à 10:32

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire