Environnement

Ariège : 2 millions d’abeilles mortes à cause d’un épandage

Des abeilles dans l’Ariège ont été victimes de l’utilisation de produits phytosanitaires.

Sollicité par l’agriculteur

Les temps sont dangereux pour les abeilles. Le 19 avril dernier, c’est un apiculteur du Finistère qui tirait la sonnette d’alarme. Les pesticides lui avaient alors coûté la majorité de ses ruches. 1 seule avait survécu sur 22. Cette fois-ci, c’est dans l’Ariège qu’un massacre à eu lieu. De fait, 2 millions d’abeilles sont mortes après un épandange.

Les faits se sont déroulés fin avril. Nicolas Puech, un apiculteur de Haute-Garonne se rend dans l’Ariège. Il est invité par un agriculteur local. Celui-ci veut polliniser un champ de colza. Il vient donc s’installer avec 24 colonies sur place. Soit près de 2 millions d’abeilles.

Mais trois jours après, sans se douter de l’impact que cela allait avoir, il a traité un champ voisin avec un fongicide. Lorsque nous sommes allés voir nos ruches, elles étaient toutes décimées

détaille Nicolas Puech.

L’apiculteur a encore des ruches à la montagne et en forêt et n’en veut pas à l’agriculteur. Ainsi, l’expertise de l’assurance a permis de prouver que les abeilles avaient bien été empoisonnés au Voxan, le fongicide utilisé. L’objectif de l’apiculteur et de ses associés est de tirer la sonnette d’alarme contre les produits. 

Nous ne voulons pas accabler l’agriculteur, qui a fait ce geste de bonne foi. Nous voulons tirer la sonnette d’alarme et montrer qu’il existe réellement un problème avec les produits phytosanitaires​. Chaque année, on perd énormément d’abeilles sans pouvoir l’expliquer, là l’intoxication est prouvée par les analyses.

Au-delà des produits, les abeilles de la région sont régulièrement victimes de maladies, du frelon asiatique ou encore des vols. Il y a quelques semaines, l’Union Européenne a pris des mesures spécifiques pour interdire les néonicotinoïdes dangereux pour les abeilles. Mais, il semblerait que cela ne soit toujours pas suffisant.

Publié le mardi 15 mai 2018 à 16:03, modifications mardi 15 mai 2018 à 13:34

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !