Insolite

Sibérie : Un bonnet en poils de mammouth est à vendre pour 10 000 dollars

siberie-un-bonnet-en-poils-de-mammouth-est-a-vendre-pour-10-000-dollars

Un Russe a tissé un bonnet peu confortable à partir de laine de mammouth, récoltée dans Permafrost.

Qui n’a jamais rêvé de savoir à quoi ressemblait la laine des mammouths au toucher ? Vladimir Ammosov, un Russe de 44 ans, a rendu cette fantaisie possible en confectionnant le premier bonnet au monde en poils de mammouth. Le couvre-chef digne d’un cabinet de curiosités a été réalisé à partir de poils prélevés sur un morceau de peau de l’animal préhistorique exhumé dans le Permafrost, sol gelé du Grand Nord ne dépassant pas zéro degrés.

Des poils collectés dans l’une des régions les plus froides du monde

Le Russe de 44 ans raconte que c’est son oncle qui lui a vendu les précieux poils récoltés en Yakoutie, une zone située dans le nord-est de la Sibérie où les températures hivernales peuvent chuter à -70 °C.

Un parent à moi est allé dans un cimetière de mammouths du village de Kazachye, à Oust-Yanskiy, en Yakoutie. Il y a ramassé l’équivalent d’un sac en plastique rempli de poils de mammouth laineux et me l’a vendu plus tard parce qu’il avait besoin d’argent.

A t-il confié au Siberian Times.

Des poils de mammouth certifiés authentiques, “inodores” et “rugueux”

Si une telle anecdote paraît invraisemblable, les poils ont été authentifiés par le directeur du Musée du Mammouth de Yakoutie, Semyon Grigoryev. L’expert atteste qu’il s’agit certainement du « bonnet le plus piquant » qu’il ait touché et que le porter revient à effectuer un massage crânien, tant les poils qui le constituent sont rêches.

Il est complètement inodore, mais contrairement aux bisons, par exemple, le mammouth laineux avait des poils vraiment rugueux.

Affirme celui qui est également diplomate russe dans sa région.

siberie-un-bonnet-en-poils-de-mammouth-est-a-vendre-pour-10-000-dollars

© Siberian Times

Vendu à 10 000 dollars

Il est possible d’acquérir le bonnet, estimé à 10 000 dollars, soit la modique somme de 8 770 euros. L’objet est vendu avec son certificat d’authenticité signé de la main de Grigoryev. L’acteur Nicolas Cage, qui possède un couteau au manche en ivoire de mammouth et le squelette d’un tigre à dents de sabre pourrait compléter sa collection.

Publié le jeudi 16 août 2018 à 12:59, modifications jeudi 16 août 2018 à 10:47

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !