Insolite

New York : Trois cambrioleurs organisent deux casses absolument magistraux

Arrêtés mardi par la police new-yorkaise, trois cambrioleurs ont déployé les grands moyens afin de dérober 5 millions de dollars au cours de deux opérations dignes des plus grands films hollywoodiens.

Entre la réalité et la fiction, il n’y a souvent qu’un pas et ce n’est certainement pas ces deux braquages de banque réalisés début avril aux Etats-Unis qui nous feront penser le contraire…

En effet, c’est après avoir coupé les lignes téléphoniques, puis après avoir neutralisé l’alarme, que trois malfrats âgés de 36, 40 et 44 ans se sont introduits dans une agence de la banque HSBC située dans le sud-ouest de Brooklyn. Pour ce faire, les trois compères, particulièrement inspirés, on réussit à découper une partie du toit à l’aide de bouteilles d’oxygène et d’acétylène, leur permettant ainsi d’accéder à la salle des coffres. Une fois à l’intérieur, ce ne sont pas moins de 330.000 dollars en liquide et plusieurs kilos de bijoux se trouvant dans les coffres avec lesquels sont repartis les cambrioleurs.

Rebelote fin mai, période à laquelle les trois hommes ont décidé de remettre ça, cette fois dans une agence de la caisse d’épargne Maspeth Federal Savings, située en plein milieu du Queens. Là encore, les complices ont redoublé d’effort afin de mener leur larcin à bien, ces derniers allant jusqu’à construire une petite cabane en bois sur le toit de l’agence afin de masquer leur présence. Après s’être une nouvelle fois introduits par la toiture après l’avoir découpée, les voleurs sont repartis avec 296.000 dollars en liquide et des objets qui se trouvaient dans des dizaines de coffres. Au total, leur butin est estimé à cinq millions de dollars.

New York : Trois cambrioleurs organisent deux casses absolument magistraux

C’est grâce à une enquête minutieuse que les enquêteurs ont finalement retrouvé la trace des braqueurs, notamment en analysant les images de vidéosurveillance, le bornage téléphonique mais aussi en examinant finement les objets laissés sur place par la petite équipe d’évidence inspirée par certains films tels que Heat.

Devant un tel professionnalisme, l’agent du FBI Preet Bharaa soupçonne les trois malfrats d’avoir organisé d’autres casses avant ces deux-là, bien qu’aucune preuve n’ait pour l’instant été établie à ce sujet.

Les trois acolytes ont été présentés à un juge en vue de leur inculpation, mardi 26 juillet.

Publié le mercredi 27 juillet 2016 à 14:23, modifications mercredi 27 juillet 2016 à 13:19

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !