Insolite

Brésil : Un parc d’attraction consacré aux plaisirs charnels

En Amérique du Sud, un parc d’attraction d’un nouveau genre est sur le point d’ouvrir. Baptisé ErotikaLand, le parc sera, comme son nom l’indique, dédié aux plaisirs érotiques !

Avec une ouverture prévue dès 2018, ErotikaLand s’apprête à défrayer la chronique, offrant à ses visiteurs un panel élargi d’activités toutes plus charnelles les unes que les autres. Au programme : salle de cinéma 7D avec sièges vibrants, auto-tamponneuses en forme de sexes, piscine nudiste avec, en prime, un « train des plaisirs » dont chaque station portera le nom d’une position du Kamasutra.

Mais que les habitués du parc Astérix et autre Disneyland se rassurent : d’autres activités plus « traditionnelles » telles que la grande roue ou les montagnes russes seront également à disposition de ceux désireux de ne pas participer aux activités… roses ! Accessible aux 18 ans et plus, il faudra en revanche s’alléger de la modique somme de 87 euros par personne pour pénétrer dans l’antre de l’érotisme.

Situé à Piracicaba, près de Sao Paulo, le parc représente un investissement de 20 millions d’euros pour son créateur, Mauro Morata, un homme d’affaires brésilien qui, malgré la thématique de ses attractions, n’entend pas être à la tête d’un lieu de débauche, comme il l’explique lui-même :

Si les clients veulent passer au niveau supérieur, ils pourront aller dans un hôtel à proximité que nous gérerons.

Il n’est sans doute pas surprenant qu’un tel projet soit la cible de certaines critiques, notamment de la part de la classe politique qui craint que ce « parc d’attraction 2.0 » ne devienne un repaire libidineux.

Alors, feriez-vous une petite escapade à ErotikaLand ?

Publié le dimanche 15 mai 2016 à 8:07, modifications dimanche 15 mai 2016 à 9:42

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !