Média

Gilbert Rozon, le jury de la France a un incroyable talent, accusé d’agressions sexuelles

Gilbert Rozon est visé par une enquête de la police de Montréal pour une affaire d’agression sexuelle qui se serait produite à Paris en 1994. 

Selon Radio Canada, la police de Montréal a ouvert une enquête à la suite d’une plainte d’agression sexuelle déposée, mercredi 18 octobre, contre le producteur Gilbert Rozon.

Les accusations de neuf femmes

Celui qui est connu en France en tant que jury de l’émission La France a un incroyable talent est soupçonné de harcèlement et d’agressions sexuelles. L’une d’elle serait survenue à Paris, en 1994. Dans le même temps, le journal Le Devoir a publié les témoignages de neuf femmes accusant Gilbert Rozon de violences sexuelles. En outre, certaines d’entre elles étaient mineures au moment des faits rapportés.

Or, en 1998, Gilbert Rozon avait déjà été impliqué dans une accusation d’agression sexuelle sur une jeune femme de 19 ans. Il avait alors plaidé coupable.

Il avait, par la suite, obtenu « une absolution inconditionnelle ».

Démission du groupe Juste pour Rire

Dans la soirée de mercredi, le producteur de 62 ans a annoncé qu’il démissionnait de ses fonctions de président du groupe Juste pour rire, qu’il occupait depuis près de 35 ans.

Déclaration officielle J’annonce que je quitte dès maintenant mes fonctions de Président du Groupe Juste pour rire, de…

Publié par Gilbert Rozon sur mercredi 18 octobre 2017

De plus, Gilbert Rozon a indiqué qu’il quittait ses postes de commissaire aux célébrations du 375ème de Montréal. Ainsi que sa fonction de vice-président de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. Pour lui, il s’agit de ne pas « porter ombrage » à ses collaborateurs et leurs familles. Cette déclaration est survenue quelques heures après que l’humoriste Guillaume Wagner ait publiquement accusé l’animateur d’être un « agresseur ».

Je ne travaillerai plus pour Juste pour rire tant et aussi longtemps qu’un agresseur en sera le patron.

A-t-il écrit sur Facebook.

Et voilà. Surprise! Donner du pouvoir et de l’admiration à plus finir à des hommes avides de pouvoir et d’admiration, …

Publié par Guillaume Wagner sur mercredi 18 octobre 2017

Joint en soirée par Radio Canada, le porte-parole de Juste pour rire, Jean-David Pelletier, a mentionné que Gilbert Rozon ne ferait pas davantage de commentaires.

Et personne de Juste pour rire ne fera de commentaires. Pour l’instant, l’intérim n’est pas décidé. Nous allons bien analyser l’ensemble des allégations. Et prendre une décision pour la suite des choses.

Quant au maire de Montréal, Denis Coderre, il a déclaré être déçu des « graves allégations d’inconduites sexuelles qui pèsent sur Gilbert Rozon ».

Gilbert Rozon cité à plusieurs reprises sur #moiaussi

Selon Le Journal de Montréal, dans la foulée de l’affaire Harvey Weinstein et du mot-clic#moiaussi, Gilbert Rozon a été cité à quelques reprises ces derniers jours sur les réseaux sociaux.

En effet, une jeune femme qui a effectué un stage chez Juste pour rire en 2010 a relaté que l’ancien président du festival lui avait « tapé une fesse ». Un geste censé la féliciter d’avoir fait un bon travail. La femme, qui a requis l’anonymat, avait alors 20 ans et s’occupait d’organiser des soirées VIP.

Une autre fois, il m’avait dit : T’as donc ben des beaux seins toi !

Selon elle, ces gestes étaient récurrents, dans les bureaux

Quand il nous croisait dans le couloir, il nous regardait des pieds à la tête. Il nous déshabillait du regard comme si on était un steak.

Il semble que les langues se délient dernièrement. Récemment, la chanteuse Björk a révélé avoir été aussi harcelée sexuellement.

Publié le jeudi 19 octobre 2017 à 13:17, modifications jeudi 19 octobre 2017 à 12:45

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !