Séries

The Handmaid’s Tale : la saison 2 se dévoile un peu plus

Ce fut l’un des succès surprises de cette année 2017. Unanimement plébiscitée par la critique comme le grand public, la série The Handmaid’s Tale aura logiquement droit à sa suite. Une saison 2 est d’ores et déjà très attendue. La plateforme Hulu, spécialisée dans la VOD et développeur du projet, vient d’annoncer sa grille des programmes pour l’année 2018. Outre la saison 3 de The Path et l’arrivée de nouvelles séries (dont The Looping Tower et Hard Sun), c’est surtout sur la saison 2 de The Handmaid’s Tale qu’on en a appris davantage.

Appuyée par un teaser mystérieux, cette deuxième mouture a enfin une date de lancement officielle. Il faudra donc attendre Avril 2018 pour découvrir la suite des péripéties d’Offred et des autres servantes dans cette société dystopique qu’est la “République de Gilead”. Cette nouvelle saison se composera de 13 épisodes.

Tale me more…

The Handmaid’s Tale (ou “La Servante Écarlate” en VF) est une adaptation du roman éponyme de Margaret Atwood, publié en 1985. L’histoire nous plonge dans un futur proche, où la pollution excessive et la transmission de maladies sexuellement transmissibles ont causé une baisse conséquente de la natalité. Une secte politico-religieuse, “Les Fils de Jacob”, s’est alors emparée de la tête du pays. Elle met en place une société patriarcale où les hommes monopolisent le pouvoir. Les femmes sont quant à elles destituées de leur citoyenneté et réduites à différentes catégories. Il y a les épouses, habillées en bleu, en qualité de femmes des dirigeants. Les Martha, de couleur grise, qui s’occupent des maisonnées. Enfin il y a les Servantes, en rouge, qui ne sont là que pour assurer la reproduction des Hommes. Elles sont soumises aux impitoyables Tantes (en marron) qui exercent avec allégresse leur terrible cruauté.

La série se focalise principalement sur June, renommée Offred, et incarnée avec brio par la talentueuse Elisabeth Moss. Séparée de son mari et de sa fille, la jeune femme fait tout son possible pour s’en sortir. Affectée auprès du Commandant Fred Waterford (Joseph Fiennes), elle doit subir l’incessant harcèlement de Serena Joy Waterford (Yvonne Strahovski), la femme de ce dernier. Réduite à un simple réceptacle, Offred apprend à survivre.

Côté casting, aux côtés d’Elisabeth Moss (Top of the Lake), on retrouve donc Joseph Fiennes (Shakespeare in Love, American Horror Story) et Yvonne Strahovski (Dexter), mais aussi Alexis Bledel (Gilmore Girls), Samira Wiley (Orange is the New Black) ou encore Ann Dowd (The Leftovers).

Success Story

La série fut acclamée par la critique. La saison 1 obtint même la note extraordinaire de 95% sur le site Rotten Tomatoes. Par ailleurs, elle obtint de nombreuses distinctions. Elle rafla notamment pas moins de 5 récompenses à la dernière cérémonie des Emmy Awards. Elle fut sacrée en tant que Meilleure Série Dramatique, Meilleur Scénario et Meilleure Réalisation pour une série dramatique pour l’épisode pilote “Offred”. Elisabeth Moss et Alexis Bledel remportèrent respectivement l’Emmy Awards de la Meilleure Actrice et Meilleure Actrice dans un second rôle.

Surtout, cette version dystopique et despotique des États-Unis tendait à faire écho à l’actualité outre-Atlantique. Elle fut portée en triomphe par des mouvements féministes – et plus largement par les femmes – en réaction à l’élection de Donald Trump. 

Elisabeth Moss avait déjà confié à nos confrères d’Entertainment Weekly que :

Si ce parallèle aidait certaines personnes, leur procurait de la force ou leur permettait d’ouvrir les yeux sur la situation, ce serait un véritable cadeau.

Par ailleurs, elle en profita pour teaser la saison 2. Elle déclara que celle-ci serait “complètement dingue” et “inattendue”.

Il est impossible que les spectateurs puissent deviner ce qui les attend.

D’ailleurs, pour les fans de l’oeuvre littéraire, cette nouvelle saison sera totalement inédite. En effet, l’histoire du roman a été intégralement adaptée lors de la saison 1. Le développement de cette saison 2 a donc été construit spécialement pour l’occasion.

Il n’y a plus qu’à s’armer de patience et attendre avril prochain. Pour les plus pressés d’entre nous, vous pouvez toujours (re)dévorer la première mouture.

En France, c’est la chaîne OCS Max qui diffusa la première saison de The Handmaid’s TaleHD1, petite sœur de TF1, a aussi flairé le bon coup. Elle a récemment acquis les droits, pour une diffusion très prochaine.

Cet article a été vu pour la premiere fois sur Cineserie.com

Publié le mercredi 22 novembre 2017 à 17:04, modifications mercredi 22 novembre 2017 à 14:33

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !