Séries

Black Lightning : Avant de débouler en janvier, la série s’offre un nouveau trailer

A un mois de sa diffusion sur CW outre-Atlantique (et Netflix en hexagone), “Black Lightning” électrise nos écrans dans un trailer kitch à souhait.

L’écurie DC version cathodique accueille un petit nouveau ! Après Arrow, Flash et Supergirl, à Black Lightning d’avoir sa propre série diffusée dès le 16 janvier sur le chaîne américaine CW. Dans ce nouveau programme, les spectateurs suivront les tribulations de Jefferson Pierce, super-héros à la retraite qui renfile le costume pour sauver sa fille.

Un héros kitch et électrique

Héros moins connu que ses comparses Batman ou Superman, Black Lightning peut contrôler les champs électro-magnétiques, comme le dévoile un nouveau trailer kitch à souhait où la grandiloquence des répliques n’égale que l’effet cheap de l’électricité. On y découvre aussi la bête noire de Jefferson, Tobias Whale, brute épaisse aux accents nanardesques (mais visiblement pleinement assumés).

Et que les néophytes un peu perdus dans cette cacophonie en lycra se rassurent : Black Lightning se déroulera dans un tout autre univers qu’Arrow, Flash et Supergirl. Il n’est donc pas obligatoire d’avoir suivi toutes les différentes séries estampillées DC pour comprendre toutes les subtilités des aventures de l’homme électrique. A l’ère des univers partagés à tire-larigot, le fait est assez rarement pour être souligné.

Netflix contre Disney, le choc des titans

En France, ce nouveau super-héros devrait poser bagage et éclairs sur la plateforme Netflix, probablement 24h après la date de diffusion américaine. En effet, selon nos confrères d’Allociné, la firme de Los Gatos vient tout juste de signer un accord avec CW pour proposer Black Lightning dans son catalogue. Soit la deuxième acquisition à dimension internationale d’une série DC pour le site de streaming, puisque les abonnés français peuvent aussi découvrir chaque semaine (et en exclusivité) un nouvel épisode de la saison 6 d’Arrow.

La stratégie de Netflix paraît alors assez claire : étoffer un maximum son panel de héros encapés afin d’amortir l’inévitable choc suite au futur départ de Disney. La major aux grandes oreilles lancera son propre service de SVOD en 2019, emportant avec elle Jessica Jones, Luke Cage et autres Defenders. La guerre des plateformes de streaming est officiellement déclarée.

 

Cet article a été vu pour la premiere fois sur Cineserie.com

Publié le samedi 16 décembre 2017 à 12:33, modifications samedi 16 décembre 2017 à 12:04

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !