People

Laurence Boccolini en grande souffrance : « Il faut espérer que la douleur me laissera tranquille »

Laurence Boccolini souffre au quotidien en raison de sa maladie. L’animatrice âgée de 55 ans est à bout…

Elle a tu sa douleur durant des années. Mais en mars dernier, Laurence Boccolini est finalement sortie de son silence en révélant souffrir de polyarthrite rhumatoïde, une maladie inflammatoire qui attaque les articulations. Sous cortisone pour soulager ses douleurs, l’animatrice de TF1 a notamment pris du poids.

Mais ces derniers jours, celle qui a longtemps animé Le maillon faible est apparue totalement métamorphosée sur son compte Instagram. Il semblerait qu’elle ait réussi à perdre quelques kilos en trop. Pourtant, la maladie ne lui épargne rien…

Laurence Boccolini tient bon grâce à sa fille

De fait, ce 25 juillet, Laurence Boccolini s’est laissée aller à quelques confidences sur les réseaux sociaux.

Bad day malgré le soleil. La PR est méchante aujourd’hui. Toutes les articulations me lancent des coups de poignards.

Et d’ajouter :

Comme je vous comprends ceux et celles qui souffrent de cette saleté auto immune. Mais demain il faut espérer que la douleur me laissera tranquille…

Celle qui animera la tranche horaire 16h-18h sur Europe 1 dès la rentrée prochaine relativise, notamment grâce à sa fille Willow.

Ce n’est rien. Une sale journée comme tant d’autres depuis des années. Il y a plus grave et surtout je suis vivante et mon cœur est lui rempli d’amour de tous ces messages de bienveillance que vous m’envoyez… Et quand la douleur est trop forte une seule solution : rire aux larmes grâce à Willow qui s’entraîne sous mes yeux pour le cirque du soleil !!! Merci à la vie de pouvoir aussi profiter de ces moments précieux…et drôles !

bad day malgré le soleil. La PR est méchante aujourd'hui. toutes les articulations me lancent des coups de poignards. comme je vous comprends ceux et celles qui souffrent de cette saleté auto immune. Mais demain il faut espérer que la douleur me laissera tranquille… Ce n'est rien. une sale journée comme tant d'autres depuis des années. il y a plus grave et surtout je suis vivante et mon cœur est lui rempli d'amour de tous ces messages de bienveillance que vous m'envoyez… et quand la douleur est trop forte une seule solution : rire aux larmes grâce à willow qui s'entraîne sous mes yeux pour le cirque du soleil !!! merci à la vie de pouvoir aussi profiter de ces moments précieux…et drôles ! LIFE IS GOOD. I don't quit: I rest a little….😉🙏🏻🙏🏻🙏🏻🙏🏻🙏🏻❤️#polyarthriterhumatoïde #emotion #pain #polyarthrose #joints #douleur #autoimmune #life #proudmummy #rire #aimer #merci #reconnaissante

A post shared by laurence boccolini (@lolobocco) on

écrit par Sarah

Publié le dimanche 29 juillet 2018 à 13:12, modifications dimanche 29 juillet 2018 à 12:33

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !