Musique

Po’Boy invente sa sono mondiale avec ZoolectrO

TRIBUNE

Po’Boy revient avec un nouvel album à la croisée de l’afro-beat et de l’électro. Premier extrait de l’album ZoolectrO, Po’Boy nous fait découvrir son Physical Love.

Après avoir tourné en Amérique du Sud et en Afrique de l’Ouest, joué avec Toots and the Maytals et Femi Kuti, le groupe franco-congolais, Po’Boy revient avec un nouvel album iconoclaste ZoolectrO, un voyage dans une fusion d’influences musicales… Un monde d’« AfroBeats » où se mêlent les rythmes et les sons les plus percutants de la planète.

ZoolectrO est réalisé par John Reynolds (Seun Kuti, Sinéad O’Connor, Brian Eno, Robert Plant) et enregistré à New York, Paris et Londres (studios Abbey Road). Proche du mouvement AfroPunk, Po’Boy s’acoquine avec les rythmes funk, l’afro-beat, les grooves soul et flirte même avec la pop anglaise avec simplicité et sophistication.

Tel un « Manu Chao en Afrique », Mathieu Insa a su s’immerger dans les cultures locales tout en gardant une liberté stylistique totale et une approche instinctive de la composition. Résolument métissé, ZoolectrO conjugue ainsi les rythmes funk ou pop avec une haleine afro-beat brûlante comme en témoigne Physical Love, au groove irrésistible.

Publié le mercredi 28 mars 2018 à 17:46, modifications mercredi 28 mars 2018 à 18:10

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !