Jeux vidéo

EA lourdement sanctionné par les marchés boursiers suite à l’affaire des microstransactions

Les actions EA ont souffert de la tempête qui a déferlé sur un titre qui avait pourtant le potentiel de tout rafler pour la fin de l’année. Avec une licence comme Star Wars entre les mains, cela sentait peut-être trop le Grand Chelem pour l’entreprise vidéoludique, qui a voulu pousser le bouchon des microtransactions à son paroxysme.

Le vote du portefeuille est venu calmer tout cela. L’action EA a en effet perdu 8,5% en novembre, ce qui représente une perte de 3,1 milliards de dollars pour les actionnaires (qui vont être moyennement contents forcément). C’est une baisse encore supérieure à celle qui avait été prévue par le géant américain pour terminer l’année calendaire.

Depuis sa sortie le 17 novembre et si on considère seulement les chiffres du Royaume-Uni, les ventes physiques de Star Wars Battlefront 2 sont en baisse de 61% par rapport au premier volet. Les chiffres concernant le marché américain ne tomberont qu’à partir de la mi-décembre et nous saurons alors si cette tendance se confirme.

Faites-vous partie de ceux qui ont annulé un achat pourtant envisagé une fois informé du système de microtransactions mis en place par l’éditeur ? Les changements opérés depuis peuvent-ils vous faire changer d’avis ? Faites-le nous savoir dans les commentaires.

[Via]

Cet article a été vu pour la premiere fois sur Gameblog.fr

Publié le samedi 2 décembre 2017 à 12:03, modifications samedi 2 décembre 2017 à 11:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !