Culture

Nogent-sur-Seine : Enfin un musée pour la sculptrice Camille Claudel

La sculptrice Camille Claudel a désormais son propre musée à Nogent-sur-Seine, dans l’Aube. Le lieu a ouvert ses portes ce dimanche.

Camille Claudel a enfin son musée. Celui-ci a ouvert ses portes au public dimanche 26 mars à Nogent-sur-Seine (dans l’Aube).

À une heure au sud-est de Paris, l’architecte Adelfo Scaranello a créé près de 1 300 m2 de « white cubes », dans les lieux agrandis de l’ancienne demeure familiale des Claudel.

C’est justement dans ces lieux que Camille Claudel se prit de passion pour la sculpture. Sollicité par la famille Claudel, Alfred Boucher, un artiste reconnu et figure emblématique de Nogent-sur-Seine, a alors encouragé les parents à envoyer cette jeune fille de talent à Paris.

Camille Claudel a ensuite été confiée à Auguste Rodin pour poursuivre sa formation. S’ensuit une relation passionnelle qui se termine dans la douleur.

Une artiste à part entière

Pourtant, au-delà de ce coup de foudre passionnel, le couple Claudel-Rodin était avant tout une incroyable émulation artistique.

L’influence de ce dernier se voit dans les œuvres de Camille Claudel. Notamment lorsque les deux amants travaillent ensemble dans l’atelier, comme pour ces deux femmes accroupies.

A gauche, Rodin. A droite, Claudel. #musee #sculpture

A post shared by Claire Barrois (@barrois_claire) on

Chez Rodin, la représentation est très érotique. Tandis que Claudel montre une figure recroquevillée sur elle-même, beaucoup plus intérieure et qui en même temps exprime une souffrance.

A expliqué Cécile Bertrand, la conservatrice du musée Camille Claudel.

Cependant, elle n’a pas seulement été l’élève brillante et la muse de Rodin. Elle fut une artiste à part entière. Justement, le musée créé à Nogent-sur-Seine rend enfin justice à la sculptrice d’exception que fut Camille Claudel.

La volonté de la commune a été de replacer son œuvre dans la continuité des sculpteurs nogentais du XIXe siècle pour montrer sa singularité. Evidemment, Auguste Rodin occupe une grande place dans la visite, notamment grâce à des prêts d’autres musées.

Toutefois, son influence reste circonscrite et l’accent a été mis sur aux spécificités de Camille Claudel par la présentation de plus d’une quarantaine de chefs d’oeuvre de Camille Claudel.

Tout à chacun connait Camille Claudel mais plus pour sa vie tragique. Nous avons vraiment eu la volonté de montrer l’oeuvre exceptionnelle.

A précisé Cécile Bertrand.

Si toute sa vie, Camille Claudel a été ramenée à son frère, l’éminent homme de lettres Paul Claudel, ou à son illustre amant Auguste Rodin, l’inauguration d’un tel lieu symbolise la reconnaissance enfin assumée d’une artiste écartée jusqu’alors du monde des arts.

Avec un investissement d’au moins 12 millions d’euros pour 2 500 m2 au total, le musée mise sur quelque 40.000 visiteurs par an.

Un pari aussi noble qu’audacieux pour cette petite commune.

Publié le lundi 27 mars 2017 à 17:04, modifications lundi 27 mars 2017 à 17:33

Vous aimerez aussi

-->

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Vers le top