Culture

Découvrez les futurs astronautes extraordinaires de la NASA

Ce mercredi 07 juin, la NASA a dévoilé les noms des ses futurs astronautes. On fait le point sur ces douze hommes et femmes, tous aussi brillants les uns que les autres, qui sont le futur de l’exploration spatiale.

Les douze futurs astronautes fraîchement recrutés par la NASA ont été officiellement présentés au public le 7 juin dernier. Sélectionnés parmi 18 300 candidats, ces sept hommes et cinq femmes seront peut-être les premiers à coloniser Mars. Tous sont de nationalité américaine, cependant leurs profils sont très différents les uns des autres. On compte en effet parmi eux un médecin, des géologues, plusieurs pilotes d’essai et des ingénieurs. Une diversité qui fera leur force lors de leurs sorties spatiales.

Mais même s’ils appartiennent à des corps de métiers très différent, les nouvelles recrues partagent cependant certains points communs. En effet, afin de postuler au programme d’astronautes de la NASA, il faut remplir certaines conditions. L’agence spatiale exige notamment que les candidats aient un diplôme dans une discipline de science, technologie, ingénierie ou mathématique ou bien qu’ils aient cumulés plus de 1000 heures de pilotage d’avion. Les candidats doivent également remplir des critères de forme physique très exigeants.

Mais les heureux élus devront cependant patienter un peu avant de se rendre dans l’espace. En effet, ils doivent encore suivre deux années de formation intensive pour les préparer à leurs futures missions. A terme, ils pourront rejoindre le corps des astronautes actifs (ils sont actuellement 44) et postuler à des futures missions. Parmi celles-ci, des vols à bord des vaisseaux commerciaux lancés par SpaceX et Boeing sont prévus pour la fin de l’année 2018.

Les nouvelles recrues pourront également effectuer des missions dans la Station Spatiale Internationale. Et s’ils sont assez patients, ils pourront peut-être participer aux premières missions habitées en direction de Mars, qui devraient avoir lieu aux alentours de 2030.

Un futur incertain pour la NASA ?

C’est le vice-président américain Mike Pence qui a introduit les nouveaux astronautes au public. Lors de son discours, il a précisé que les Etats-Unis souhaitaient encore une fois être les pionniers de l’espace. Il a également rappelé l’engagement du président Trump à aider la NASA dans ses missions. Des affirmations qui semblent être confirmées par la réouverture du National Space Council.

Ce conseil, chargé de la politique spatiale du pays, a été très actif durant les années 60 et 70 avant son démantèlement en 1993. Mais il semble cependant que les promesses de Mike Pence ne soient que des paroles en l’air. En effet, en mars dernier, Donald Trump avait annoncé à la NASA une baisse de son budget ainsi que l’annulation de plusieurs programmes.

Publié le samedi 10 juin 2017 à 11:47, modifications samedi 10 juin 2017 à 10:55

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !