Ciné

50 Nuances de Grey : Dakota Johnson en a marre de simuler les scènes érotiques

Etre actrice dans la plus grosse saga de ces dix dernières années n’est pas de tout repos. Ainsi, Dakota Johnson, qui interprète l’héroïne principale aux côtés de Jamie Dornan dans Cinquante nuances de Grey, en a sa claque de tourner certaines scènes et elle le fait savoir.

Souvenez-vous, c’était le 11 février 2015. Des files d’attentes interminables devant tous les cinémas de France et de Navarre, des fans – principalement des femmes – impatients de voir à l’écran des personnages découverts dans des romans érotiques au succès planétaire… Ca y est, vous vous rappelez ? Eh bien, figurez-vous que cette scène est probablement amenée à se reproduire. Bientôt.

Actuellement en tournage des deux derniers volets de la saga, Dakota Johnson (Ana Steele) et Jamie Dornan (Christian Grey), semblent être pressés d’en finir avec ce projet. En effet, selon les rumeurs, les deux acteurs ne s’entendraient plus, offrant sur le plateau une ambiance des plus désagréables.

Mais pour Dakota Johnson, il y a pire encore que de devoir supporter la présence de son partenaire : les scènes de sexe.

Comme elle l’indique dans un nouvel entretien attribué au magazine Interview, la jeune femme ne supporte plus de devoir simuler dans les nombreuses scènes érotiques sur lesquelles repose toute la marque de fabrique de Cinquante nuances de Grey. Elle se confie :

Ce n’est pas confortable du tout, c’est même plutôt pénible. On ne couche pas vraiment ensemble mais il faut simuler pendant sept heures sans s’arrêter. Et j’en ai marre.

Un ras-le-bol que l’on peut facilement comprendre puisque le tournage de ces deux derniers épisodes a commencé le 9 février dernier, à Vancouver.

Le nouvel opus de la saga, Cinquante nuances plus sombres, sortira en salle le 8 février 2017.

Publié le jeudi 28 avril 2016 à 12:39, modifications jeudi 28 avril 2016 à 10:47

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !