Découverte

Les tâches marrons sur la tombe de Toutânkhamon sont “mortes”

Selon les conservateurs du site, les peintures seraient désormais stabilisées.

C’est une très bonne nouvelle pour la science et l’histoire. Les peintures de la tombe de Toutânkhamon en Egypte, auraient arrêté de se détériorer. Le lieu devrait pouvoir être sauvegardé.

Un lieu incroyable

C’est une trace de l’histoire passée comme il en existe peu. La tombe de de Toutânkhamon a été découverte en 1922 par Howard Carter. Mais, à la différence de beaucoup d’autres sépultures de pharaons égyptiens, elle n’avait jamais été visitée par les pillards. Elle a donc été retrouvée complètement intact, comme elle était 3.000 ans auparavant. Problème, en moins de 100 ans, le lieu a beaucoup souffert.

Il faut dire que la tombe de Toutânkhamon est devenu une véritable attraction touristique au fil des années. Une situation qui a commencé à poser de sérieux problèmes. L’une des solutions a notamment été de créer une réplique comme la grotte de Lascaux. Mais, beaucoup craignaient qu’il ne soit déjà trop tard. Le flux permanent de visiteurs et la poussière déplacée par les touristes contribuent à augmenter le taux d’humidité ou les niveaux de dioxyde de carbone… autant d’éléments qui ont posé de sérieux problèmes au lieu.

Le principal était l’apparition de traces sombres sur les murs et les parois du sarcophage. Si la présence des visiteurs avait déjà causé de véritables abrasions aux peintures, ces traces ont longtemps été assimilées à une sorte de champignon. Le risque qu’elles ne s’étendent à toutes les peintures était pris très au sérieux. Une nouvelle étude a permis de confirmer que bien que d’origine microbiologique comme on le craignait, mais ces champignons sont en fait morts et ne se se développeront pas plus, indiquent nos confrères de Live Science. Résultat des courses ? Les experts sont formels, l’état des peintures est relativement stable. Elles ne devraient plus beaucoup se détériorer d’ici les prochaines années. De quoi permettre de profiter du lieu pendant longtemps encore.

Publié le vendredi 30 mars 2018 à 18:12, modifications vendredi 30 mars 2018 à 15:36

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !