Découverte

Italie : Une équipe d’archéologues a fait une découverte exceptionnelle

Il s’agit d’un cas exceptionnel retrouvé en Italie sur un site archéologique.

Une équipe d’archéologues à Imola en Italie a fait une découverte exceptionnelle. Le squelette particulièrement bien conservé d’une femme qui avait accouché après avoir été enterrée.

Les os du fœtus entre les jambes

C’est un cas tellement peu documenté qu’il a quasiment disparu des publications médicales. L’expulsion fœtale post-mortem n’a été identifiée quasiment que sur des fouilles archéologiques. Surtout, il est parfois difficile de s’assurer que la naissance a bien eu lieu post-mortem. Mais, dans ce cas, à Imola en Italie, il n’y a guère de doutes. L’équipe de chercheurs a en effet trouvé les os du fœtus entre les jambes de la mère. L’enterrement serait daté entre le 7e et le 8e siècle.

Au moment de l’enterrement, la mère et son fœtus étaient déjà morts. Mais, dans ce phénomène, l’accouchement se déroule tout de même. On ignore pourquoi, ou même comment la mère est morte. Mais, de façon étrange, elle a aussi un trou dans le crâne qui indique qu’elle aurait eu une chirurgie du cerveau une semaine avant de mourir. La recherche a été présentée de façon détaillée dans le journal World Neurosurgery.

 

Publié le jeudi 29 mars 2018 à 18:17, modifications jeudi 29 mars 2018 à 16:49

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !