Société

SNCF : Certains cheminots vont toucher un SMIC pendant la grève

Les adhérents de la CFDT vont pouvoir toucher une compensation financière de la part de leur syndicat pendant la grève. Une incroyable exception.

Un très gros bas de laine

C’est ce qu’on appelle faire des provisions pour l’hiver. Ou plutôt pour la grève. Grâce à la constitution d’une “caisse de grève” financée à partir des cotisations, les adhérents du syndicat CFDT devraient un peu moins souffrir du mouvement social. Les cheminots adhérents peuvent en effet toucher une indemnité presque aussi importante que le SMIC.

Créée en 1973, cette caisse nous permet de verser aux grévistes une indemnité de 7,30 euros de l’heure pour les salariés à temps plein et au prorata pour ceux en temps partiel.

explique Thierry Cardart, le trésorier du syndicat à nos confrères de Capital.

Ce privilège est toutefois réservé à ceux qui sont membres du syndicat depuis au moins 6 mois et le premier jour de grève n’est pas payé.

Et autant dire que la CFDT a de quoi voir venir. En effet, ce véritable trésor de guerre, s’élève à 125 millions d’euros. Il pourrait atteindre les 150 millions d’ici 4 ans selon les estimations du syndicat. Une aubaine pour ses 860.000 adhérents.

Publié le vendredi 6 avril 2018 à 12:00, modifications vendredi 6 avril 2018 à 10:04

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !