Société

La SNCF annonce huit ans de difficultés pour le RER et le Transilien

A cause des nombreux travaux prévus, les usagers auront la vie dure sur les lignes du RER et du Transilien pendant les 8 prochaines années.

Mieux vaut prévenir que guérir. Alors que l’on reproche régulièrement la SNCF son manque de communication, l’entreprise annonce désormais la couleur. Pas de langue de bois pour Alain Krakovitch, directeur général du Transilien, et Didier Bense, directeur de la SNCF dans un entretien au Parisien publié lundi 29 janvier.

Jusqu’à 50% d’usagers supplémentaires

Travaux en vue et ils seront importants. L’avenir semble compliqué pour les usagers du Transilien et du RER. Les deux entreprises sont forcées de réaliser de nombreux travaux pour être capables de répondre à l’augmentation du trafic. En effet, selon les projections, on passera de 3 millions d’usagers quotidiens aujourd’hui à 4 ou 4,5 millions d’ici 2025.

Bien sûr, les entreprises ont déjà commencé les travaux depuis 2-3 ans. Mais l’ampleur des modifications nécessaires sur le réseau complique les choses. Alors que jusque-là, les travaux se concentrent sur la nuit, il faudra désormais fermer certaines lignes pendant plusieurs jours consécutifs. Par ailleurs, d’autres projets à long terme compliquent aussi les choses. On peut penser au projet de RER E (Eole), au Grand Paris Express ou encore à la préparation des JO 2024.

Tout n’est pas complètement perdu pour autant. Des bus de substitution devraient être mis en place dans les cas de coupures les plus longues. Le système d’information des usagers devrait aussi être renforcé à travers des modifications sur l’application SNCF.

Publié le mercredi 31 janvier 2018 à 9:56, modifications mercredi 31 janvier 2018 à 9:59

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct