Société

Fête des Mères : Histoire et tradition… que veulent vraiment les mères ?

La petite histoire de la Fête des Mères

Aujourd’hui en France, c’est la Fête des Mères. Retour sur un jour pas tout à fait comme les autres, que les mamans attendent souvent avec impatience !

Aujourd’hui en France, on fête toutes les mamans ! Une fête importante puisque six Français sur dix ont déclaré qu’ils allaient offrir un petit quelque chose à celle qui leur a donné la vie. Ce dimanche 28 mai est un jour important pour les mères de famille qui ont souvent plein de jolies attentions tout au long de cette journée.

Mais au fait, vous êtes-vous déjà demandés qui a instauré cette fête ? Quelle est l’origine de la fête des Mères ? Et savez-vous ce que les mamans espèrent recevoir en ce jour si particulier ? Allez, on vous en dit un peu plus !

L’Antiquité

Il faut savoir que déjà, dans l’Antiquité, les Grecs célébraient Rhéa, la mère de Zeus et déesse de la maternité. Les Romains ont repris cette tradition en célébrant toutes les mamans le 1er mars de chaque année. On appelait ces festivités les Matronalia : des fêtes étaient organisées dans les rues et les mamans recevaient des fleurs.

C’est avec l’avènement du christianisme que ces fêtes païennes et donc non religieuses, disparaissent peu à peu. La Fête des Mères réapparaît au XVème siècle, en Angleterre. Mais elle ne remporte pas un franc succès en France. Au Royaume-Uni en revanche, on parle du Mothering Sunday. Quelques siècles plus tard, cette fête sera célébrée dans le monde entier !

Avant la seconde guerre mondiale

Il y a eu des célébrations des mamans avant la seconde guerre mondiale. En effet, plusieurs jours ont été institués pour que les mères soient à l’honneur, l’objectif étant notamment de rappeler le sacrifice des mamans qui avaient perdu un enfant pendant la première guerre mondiale.  Ainsi, à Lyon, le 16 juin 1918, le colonel de La Croix-Laval instaure la première « journée des mères » officielle. Il s’agit de rendre hommage aux femmes ayant perdu un fils ou un mari dans les tranchées.

Il s’agissait également de mettre en avant les familles nombreuses. En effet, dans les années 1920 et 1930, la France souffre d’un grave déclin démographique, et on essaie de motiver les Français à faire des enfants. Voilà donc exactement à quel moment on commence à célébrer les mamans en France. Mais c’est seulement plus tard qu’une date est choisie pour que la Fête des Mères soit célébrée chaque année et fasse partie du calendrier !

Le régime de Vichy

Pendant la seconde guerre mondiale, lorsque le Maréchal Pétain est au pouvoir de la France Libre et qu’il s’installe à Vichy, il décide de mettre un point d’honneur à célébrer la famille. Il s’agit de remercier les mères pour leur travail au quotidien. Car elles ne travaillaient pas beaucoup, et s’occupaient principalement d’élever leurs enfants pour en faire de bons travailleurs. Pendant la guerre, elles étaient souvent seules pour gérer l’éducation des enfants, les pères étant partis au front pour combattre l’ennemi.

Pour remercier les mamans et les mettre à l’honneur, le régime de Vichy répand la tradition de la fête des Mères, notamment auprès des plus petits qui préparent des poèmes à l’école. A cette époque, on ne fabrique rien pour sa maman car la France est en pénurie, mais on apprend des chansons et on récite des poèmes, pour remercier sa mère.

C’est en 1941 que le Maréchal Pétain institutionnalise l’événement lors d’un discours. Mais il ne parle pas de cadeaux, plutôt d’attentions envers celle qui a donné la vie. Assez rapidement, la fête va devenir commerciale, et il n’est plus question de ne pas faire un cadeau à sa mère en ce jour si particulier.

Une fête inscrite dans la loi

Le 24 mai 1950, Vincent Auriol, alors Président de la République, fixe la date du dernier dimanche de mai comme la date officielle de la Fête des Mères. La date est inscrite dans un article du Code de l’action sociale et des familles. Le texte précise que la fête doit être reportée au premier dimanche de juin si la date originelle coïncide avec la Pentecôte.

A partir de ce moment-là, la Fête des Mères se déroule chaque année le dernier dimanche de mai, et c’est devenu une véritable tradition. En 2017, la fête des mères aura lieu le dimanche 28 mai. C’est aujourd’hui !

Les fleurs à l’honneur !

Et donc, cette tradition est devenue commerciale à partir des années 1980. Les Français déboursent en moyenne 70 euros pour faire plaisir à leur maman le jour de la Fête des Mères. Mais qu’offrent-ils en ce jour si particulier ?

Il semble que les fleurs soient à l’honneur ce jour de l’année. En effet, les fleuristes font un énorme chiffre d’affaires à l’occasion de la fête des Mères. Cette délicate attention reste l’une des préférées des enfants, qui ne se lassent pas de couvrir leur maman de jolies roses notamment.

Mais il n’y a pas que les fleurs, bien au contraire. Les cadeaux qui arrivent en seconde et troisième position sont l’électroménager et les bijoux. En effet, les enfants aiment offrir un bijou à leur mère, pour leur rappeler combien ils les aiment. Et ils aiment aussi faire dans l’utile en offrant des appareils électroménagers. Il y a également le traditionnel repas en famille qui fait partie de cette tradition et qui est respectée par de très nombreux Français.

Mais que veulent vraiment les mamans ?

Le site Vente Privée a mené une petite enquête pour savoir ce que les mères de famille espéraient vraiment avoir pour la fête des Mères. 57% des femmes interrogées espèrent recevoir un cadeau de la part de leurs enfants. Mais en réalité, elles espèrent surtout une petite attention comme un poème ou un appel téléphonique. Certaines ont également mentionné l’envie d’un massage, pour avoir un peu de temps rien que pour elles !

Enfin, plusieurs mamans interrogées ont expliqué que le plus beau cadeau que pourraient leur faire leurs enfants en bas âge serait une grasse matinée… Et oui, les mamans sont souvent épuisées lorsque les enfants sont petits !

Enfin, 12% des mamans interrogées ont avoué avoir déjà mis à la poubelle ce que leur enfant leur avait confectionné… ce qu’on peut parfois comprendre !

L’important, c’est donc tout simplement de penser à sa maman en ce jour si particulier ! Nous souhaitons une bonne fête à toutes les mamans qui nous lisent aujourd’hui !

Publié le dimanche 28 mai 2017 à 11:18, modifications dimanche 28 mai 2017 à 9:47

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !