Société

Chine : Le vieil homme qui ne voulait pas mourir seul

Âgé de 85 ans, un vieil homme a demandé à une famille de l’adopter pour ne pas mourir seul.

Une annonce dans le journal

C’est un portrait impressionnant que viennent de publier nos collègues du Washington Post. Celui, de Han Zicheng, un grand-père chinois de 85 ans. L’homme a survécu à l’invasion par le Japon, la guerre civile, la révolution culturelle… Mais il a peur d’une chose, la solitude. Au mois de décembre dernier, Han avait publié cette annonce dans un journal local. 

Cherche quelqu’un pour m’adopter. Vieil homme seul et octogénaire. Fort physiquement. Peut faire des courses, cuisiner et prendre soin de lui. Pas de maladie chronique (…) Je refuse d’aller dans une maison de retraite. J’espère qu’une personne ou une famille bienveillante voudra bien m’adopter, me nourrir dans mon vieil âge et enterrer mon corps quand je serai mort.

Une amitié téléphonique

L’homme avait perdu sa femme et ses enfants ne venaient plus le voir. Il se trouvait dans la même situation que des dizaines de millions de personnes âgées dans le pays. En 2013, le gouvernement avait même tenté d’imposer des visites familiales obligatoires. L’homme aurait tenté de parler à ses voisins pour se lier mais sans succès. Après son annonce, il s’est lié d”amitié avec une étudiante de droit. Ils se téléphonaient régulièrement jusqu’au 13 mars dernier. Puis celle-ci est tombé sur une autre voix. Le fils du vieil homme qui lui a appris qu’il était mort le 17 mars dernier. Dans le voisinage, sa disparition est passée inaperçue ou presque. En revanche, selon le fils, son père en avait rajouté. Ils étaient trois fils et prenaient de ses nouvelles régulièrement.

Sa plus grande peur était de mourir seul, et qu’on le retrouve dans son lit. Mais il a pu se rendre à l’hôpital. Et quand son cœur a lâché, il n’était pas seul.

Au Japon, un problème du même genre se produit avec les personnes âgées. Pour échapper à la pauvreté et à la solitude, les seniors commettent des vols afin d’aller en prison. Au final, 20% des détenus seraient des seniors.

Publié le mardi 8 mai 2018 à 8:08, modifications mardi 8 mai 2018 à 16:09

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !