Société

Allemagne : des vestes remplies de sable pour calmer les enfants hyperactifs très controversées

L’utilisation de ces vestes dans les écoles allemande a créé une vive polémique.

200 écoles allemandes ont adopté une méthode radicale pour aider les enfants hyperactifs : leur proposer de mettre une veste très lourde remplie de sable afin de les calmer. Une solution qui est loin de faire l’unanimité.

Une polémique qui enfle

Ces vestes coûtent entre 140 et 170 euros et pèsent de 1,2 à 6 kilos. Certains l’utilisent depuis des années déjà et en vantent les mérites, comme Barbara Truller-Voigt, une mère d’un enfant hyperactif de 9 ans. C’est au journal britannique The Guardian qu’elle a discuté des bénéfices de cette veste :

Il la met de lui-même et a l’impression que ça l’aide, raconte-t-elle à propos de son petit garçon. Il est plus attentif en classe et retient donc davantage les enseignements parce qu’il ne passe pas son temps à contrôler ses bras et ses jambes.

Le principal argument des défenseurs de cet outil est son aspect “naturel”, qui offre une alternative à des traitements médicamenteux pouvant parfois être lourds. En outre, il s’agit d’une solution optionnelle, et en aucun cas les hyperactifs ne sont forcés de la porter.

Pourtant, de nombreux parents se sont insurgés contre ces vestes, qu’ils comparent volontiers aux camisoles utilisées dans les hôpitaux psychiatriques. Certains vont même jusqu’à utiliser des mots très durs sur les réseaux sociaux en parlant de “moyens de tortures”.

Ils ne sont pas les seuls à être sceptiques, puisque plusieurs spécialistes ont mis en doute son efficacité, comme le directeur de l’institut de psychiatrie infantile d’Hambourg, Michael Schulte-Markwort.

 

Publié le mardi 23 janvier 2018 à 16:47, modifications mardi 23 janvier 2018 à 14:51

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct