Société

Agressions homophobes : Un chauffeur VTC agresse un couple d’hommes

 Actuellement, Paris est le théâtre de nombreuses agressions homophobes. Dernièrement, un chauffeur VTC a agressé verbalement et physiquement un couple d’hommes qui s’est embrassé dans sa voiture.

L’incident remonte à la nuit du dimanche 14 au lundi 15 octobre 2018. Cela s’est déroulé vers 1 heure, dans le XIIème arrondissement de Paris. En effet, deux hommes se sont échangés un baiser dans un VTC. Le chauffeur a alors arrêté brusquement la voiture et a fait sortir ses clients. Il leur a déclaré qu’il ne transportait pas des gens « comme ça ».

Une agression avec un témoin coopérant

Lorsque le couple a, par la suite, tenté de récupérer ses bagages, le chauffeur les en a empêché. Il a alors donné un coup de poing à l’un des hommes et des coups de pied à l’autre. Un homme témoin de la scène a aussi insulté le couple d’homosexuels et a craché sur l’un d’eux.

Les victimes ont porté plainte et le commissariat du XIXème arrondissement se charge de l’enquête.

74 agressions homophobes recensées jusqu’à maintenant

Pour rappel, c’est loin d’être la première agression homophobe qui a lieu à Paris. Toutefois, la préfecture de police déclare que par rapport à l’année dernière, le taux des agressions a baissé. En 2017, 118 agressions ont été rapportées alors que jusqu’à maintenant, nous en sommes à 74.

Par contre, ces violences homophobes se sont accentuées ces dernières semaines. Par exemple, le mardi 18 septembre 2018, un jeune comédien a été insulté et agressé alors qu’il sortait d’un théâtre avec son copain. De même, le samedi 6 octobre 2018, deux personnes ont agressé deux hommes qui s’embrassaient. Les auteurs de l’agression ont écopé d’un emprisonnement d’un an ferme.

Le président d’Urgences Homophobie n’a pas été épargné

Plus récemment encore, le mardi 16 octobre 2018, c’est carrément le président d’Urgences Homophobie qui a été agressé. Urgences Homophobie est une association qui a pour objectif d’aider les étrangers LGBT dans leur pays. Le président de cette association s’est fait frapper alors qu’il sortait d’un restaurant du IIème arrondissement. Il raconte :

Il (l’agresseur) m’a traité de PD, il m’en a collé une, un gros coup de poing dans le nez .

Les associations appellent les pouvoirs publics à agir

Face à cette montée de violences, l’Inter-LGBT et SOS Homophobie ont organisé une manifestation contre l’homophobie. Le rassemblement a eu lieu le dimanche 21 octobre 2018 sur la place de la République, à Paris. Cette manifestation a pour but d’interpeller le gouvernement à prendre des mesures rapides et concrètes « contre les LGBTphobies ».

D’ailleurs, Anne Hidalgo, la maire de Paris, a déclaré soutenir ce mouvement en déclarant que la résignation n’est pas une solution.

Publié le lundi 22 octobre 2018 à 8:48, modifications lundi 22 octobre 2018 à 8:19

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !