Santé

Les couche-tard ont une mortalité plus élevée que les autres

C’est la première fois qu’une étude aussi sérieuse pointe une corrélation positive entre le fait de se coucher-tard et un taux de mortalité élevé.

Si vous faites partie de ceux qui ont du mal à se lever le matin et qui se couchent trop tard, vous devriez vous en inquiéter ! Selon une nouvelle étude publiée ce jeudi 12 avril, les couche-tard présentent une mortalité plus élevée que le reste de la population. En effet, ils sont plus sensibles à différents types de maladies, physiques et psychologiques.

Une mauvaise nouvelle pour les couche-tard

Cette étude très sérieuse a été menée sur près de 500 000 britanniques âgés de 38 à 73 ans. Elle montre en effet que ceux qui se couchent tard ont une mortalité plus élevée de 10% par rapport aux autres. Cette étude, qui a été menée sur une période de 6 ans et demi, est l’une des plus complètes jamais réalisée sur le sujet.

D’autres études avaient déjà permis de démontrer que les couche-tard avaient plus de chances de développer des maladies cardiovasculaires ou d’autres pathologies comme le diabète. Mais c’est la première fois que le sujet de la mortalité est abordé dans ce cadre.

Selon cette étude, le problème réside dans la désynchronisation entre le rythme de la société et celui des couche-tard. En effet, faute d’horaires aménagées, ces derniers sont bien plus exposés au manque de sommeil, délétère pour l’organisme.

Publié le vendredi 13 avril 2018 à 12:47, modifications vendredi 13 avril 2018 à 12:14

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !