Santé

Connaissez-vous la maladie du soda ?

La maladie du soda, vous connaissez ? Consommer trop de graisse, vous met en danger. Explications…

C’est une maladie encore méconnue, mais qui pourrait toucher 12% des Français dans les prochaines années. Le problème ? Une accumulation très importante du gras. 

Des médicaments en route

C’est “la maladie du XXIe siècle” n’hésitent pas à écrire nos confrères de France TV Info. Elle porte plusieurs noms. Pour certains, c’est la “maladie du soda”, d’autres parlent de la “maladie du foie gras humain”. Dans tous les cas, le même problème. Une consommation trop riche en graisse et en sucres.

Sur le papier, elle pourrait sembler être liée à une consommation d’alcool. Mais vous pouvez l’avoir sans en consommer une goutte. En revanche, fibrose, cirrhose et cancer du foie font partie des conséquences possibles. Le problème, c’est que vous pourriez bien le réaliser trop tard. La graisse s’accumule de façon insidieuse pendant des années. Fatigues et douleurs abdominales sont alors les premiers symptômes.

Aux Etats-Unis, spécialiste de la malbouffe, on parle déjà à l’heure actuelle de six millions de personnes touchées. 600.000 d’entre elles auraient même une cirrhose. En France, 12% des Français seraient des victimes potentielles à l’horizon 2030. Tout comme 50% de la population mondiale. La victime la plus connue en France est le commentateur Pierre Ménès. Il a eu besoin d’une greffe du foie et d’un rein.

Bonne nouvelle, des médicaments devraient arriver rapidement, les laboratoires ont pris conscience de l’ampleur du danger. L’échéance de 2019 a été annoncée. Mais, le plus simple est sans doute d’arrêter les sodas. En consommer tous les jours, augmente le risque de 55% selon les spécialistes.

 

 

 

Publié le samedi 17 mars 2018 à 14:19, modifications samedi 17 mars 2018 à 13:06

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct