Santé

Les femmes ont besoin de dormir davantage que les hommes

Sommes nous tous égaux face au besoin de sommeil ? La réponse est non selon une étude menée par une équipe de scientifiques du Centre de recherche sur le sommeil de l’Université de Loughborough (Royaume-Uni).

Mesdames, voilà une bonne excuse pour rester quelques minutes de plus sous la couette : la complexité du cerveau féminin nécessite un besoin de 20 minutes de sommeil supplémentaire.

L’université de Loughborough au Royaume-Uni et son centre de recherche sur le sommeil ont étudié le sommeil de 210 hommes et femmes.

Les femmes ont tendance à être multitâches – elles font beaucoup de choses à la fois et sont flexibles, et donc elles sollicitent plus leur cerveau que les hommes. (…) Plus vous utilisez votre cerveau durant la journée, plus il aura besoin de récupérer et donc plus vous aurez besoin de dormir.”

A expliqué le professeur Jim Horne, le directeur de l’enquête.

L’étude révèle notamment :

Chez les femmes, la fatigue est fortement associée à des hauts niveaux de détresse psychologique, à des sensations d’hostilités, de dépression et de colère. Alors que chez les hommes ces sensations ne sont pas associées au même degré de manque de sommeil.

Une étude conduite par des chercheurs américains de l’Université de Duke avait tiré des conclusions similaires en 2013. Ils avaient souligné que les femmes qui manquent de sommeil souffrent plus souvent de sautes d’humeur voir de dépression. Des maux qui ne toucheraient pas les hommes en manque de sommeil.

Le directeur de recherche avait indiqué que les femmes peuvent éviter ces affections en faisant des siestes entre 25 et 90 minutes.

Etude à l’appui, il n’y a plus aucune raison de culpabiliser pour les 20 minutes de plus le matin ou après la petite sieste digestive.

Publié le samedi 9 avril 2016 à 14:00, modifications samedi 9 avril 2016 à 12:28

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !