Actualité

Salah Abdeslam a quitté l’hôpital et est interrogé par la police belge

Le vendredi 18 mars, les forces de l’ordre belges ont arrêté Salah Abdeslam, l’un des terroristes présumés des attentats de Paris qui ont eu lieu le 13 novembre à Paris.

Ainsi donc après plus de quatre mois de traque le Djihadiste a été interpellé avec l’un de ses complices Amine Choukri. Lors de son arrestation dans un appartement de Molenbeek dans la région de Bruxelles, en Belgique, Salah Abdeslam a été blessé à la jambe. Il a donc été conduit à l’hôpital mais nous apprenons ce matin qu’il vient de sortir.

Salah Abdelslam, le 10e homme du commando assassin et qui a déposé les trois terroristes au Bataclan a quitté l’hôpital Saint-Pierre à Bruxelles, le 19 mars. Salah Abdeslam qui a géré la logistique des attentats de Paris a quitté le CHU en même temps que son complice, lui aussi blessé la veille.

Ce samedi 19 mars, un conseil de Défense présidé par François Hollande a débuté à l’Elysée.

 L’objectif, à la suite de l’arrestation d’Abdeslam et de plusieurs de ses complices est de faire le point sur les opérations menées et sur la lutte contre les filières terroristes en France et en Europe,

a indiqué l’entourage du chef de l’Etat.

Une réunion similaire a lieu autour du Premier ministre belge.

A 10h31, il a été indiqué que Salah Abdelslam qui avait tenté de fuir à pied de son appartement de Molenbeek est dans les locaux de la police fédérale belge pour y être interrogé.

Le contact a l’air de s’établir. Ca se passe plutôt bien. Visiblement, il n’a pas les codes des Djihadistes habituels. Il est un peu différent des autres.

indique en direct de BFM TV l’un des chroniqueurs.

Si la capture de Salah Abdeslam, vivant, a été saluée dans le monde entier, son arrestation pose pas mal de questions. Comment Salah Abdelslam a pu se cacher si longtemps à Molenbeek, sa ville de résidence. Qui l’a aidé ? Combien de ses complices sont encore en cavale ? Comment a-t-il financé son quotidien pendant quatre mois ?  La police judiciaire belge fera sans doute la lumière sur ces interrogations.

Publié le samedi 19 mars 2016 à 10:48, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !