Actualité

Quand la marque The Kooples maltraite des lapins pour leur fourrure

En 2015, il y a encore des millions d’animaux maltraités dans le monde. Des élevages chinois de lapins angora sont montrés du doigt car ils torturent les animaux pour leur fourrure. PETA a lancé un appel à l’aide à la communauté internationale car de grandes marques comme The Kooples utilisent ces lapins pour leurs vêtements…

Âmes sensibles s’abstenir. La vidéo que nous vous proposons de découvrir peut en heurter plus d’un. En effet, il s’agit d’une maltraitance animale qui a lieu en Chine. De nombreuses marques s’approvisionnaient en fourrure angora dans des entreprises qui violentent les animaux, ne les soignent pas et les laissent agoniser. L’association de défense des animaux PETA Asie a fait un rapport pour faire fermer cette société.

En effet, les lapins qui y sont élevés souffrent énormément. Face à l’alerte lancée par PETA Asie, l’association américaine a été contrôler cinq élevages de lapins angora en Chine et le résultat est absolument terrifiant. Évidemment, les visites n’étaient pas annoncées aux élevages.

Le site Buzzly.fr écrit :

Sans exception, les membres du groupe ont tous confirmé que les lapins étaient arrachés de leur cage par les oreilles puis plaqués au sol sous le pied d’un des opérateurs pendant qu’ils se faisaient tondre violemment. Les lapins qui avaient été épilés à vif reposaient ensuite dans leurs cages, inertes. Certains étaient si malades et si faibles qu’ils reposaient dans leur propre excrément et ne réagissaient plus au toucher.

Les personnes qui ont contrôlé ces élevages ont pris des photos accablantes. Il faut savoir que la marque The Kooples achète de l’angora dans ces élevages. Un pur scandale !

Publié le mercredi 2 décembre 2015 à 17:02, modifications mercredi 2 décembre 2015 à 17:02

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire