Vladimir Poutine prêt pour un 4eme mandat ?

Vladimir Poutine va se présenter pour un 4eme mandat à l'élection présidentielle de mars 2018. En cas de victoire, l'actuel président russe serait à la tête du pouvoir jusqu’en 2024.

Vladimir Poutine, l’homme fort de la Russie va se représenter pour un quatrième mandat. En cas de victoire, cela ferait de lui, après Staline, le dirigeant russe à la plus longue longévité au pouvoir.

Vladimir Poutine met fin à des mois de suspens

C’est lors d’une rencontre avec les ouvriers d’une usine à Nijni Novgorod, sur la Volga, retransmise en direct à la télévision, que l’actuel dirigeant de la Russie a annoncé son intention de briguer un quatrième mandat.

J’annonce ma candidature au poste de président de la Russie. La Russie va continuer d’aller de l’avant. Et dans ce mouvement en avant, personne ne l’arrêtera jamais

A-t-il scandé devant un public conquis.

Même si la Russie est en ce moment dans un contexte de confrontation avec l’Occident entre crise ukrainienne, conflit en Syrie et scandale de dopage institutionnalisé des sportifs russes, la côte de popularité de Vladimir Poutine est de 86% d’opinions favorables.

A-t-il des opposants ?

Or, tous ceux qui ont essayé de s’opposer à Vladimir Poutine, l’ont payé cher. Toutefois, l’un d’entre eux résiste. C’est Alexeï Navalny, principal opposant au Kremlin, qui entend bien défier Poutine dans 4 mois. D’ailleurs, il a ironisé sur la longévité politique de Vladimir Poutine en tweetant ceci :

A mon avis, c’est beaucoup. Je propose de nous y opposer

Au pouvoir depuis 2000, si Mr Poutine est ré-élu pour un 4 eme mandat, cela va lui permettre de lancer de nouvelles réformes. En sachant, qu’il jouit de 53% d’intentions de votes selon un sondage publié en novembre par le centre indépendant Levada, Vladimir Poutine est de loin le favori de la course présidentielle.

Modifié : 7 décembre 2017 12 h 57 min

Voir les commentaires (1)

  • VLADIMIR POUTINE - UN CERVEAU DEPUIS TOUJOURS
    Membre du KGB, principal service de renseignement de l'URSS post-stalinienne, il commence sa carrière politique à la mairie de Saint-Pétersbourg, puis devient l'un des plus proches conseillers du président Boris Eltsine, qui fera de lui le directeur du Service fédéral de sécurité en 1998, puis le président du gouvernement de la Russie l'année suivante.À partir du 31 décembre 1999, à la suite de la démission d'Eltsine, il assure les fonctions de président de la Fédération de Russie par intérim. Il devient président de plein exercice le 7 mai 2000, après avoir remporté l'élection présidentielle dès le premier tour. Confortablement réélu en 2004, il mène une grande politique de réformes marquée par un redressement de l'économie nationale et une politique institutionnelle tournée vers une concentration des pouvoirs présidentiels.En 2008, la Constitution lui interdisant de concourir pour un troisième mandat consécutif, il soutient la candidature de Dmitri Medvedev à la présidence. Une fois élu, celui-ci le nomme président du gouvernement. Dans la foulée, Vladimir Poutine prend la direction du parti Russie unie. Régulièrement critiqué en Occident pour l'aspect autoritaire de sa gouvernance, il est pour la première fois significativement contesté à la suite des élections législatives de 2011. Il se porte candidat à l'élection présidentielle de 2012, bénéficiant à cette occasion du soutien du président sortant, Medvedev. Le 7 mai 2012, Vl

Ce site utilise des cookies.