Politique

Richard Ferrand élu président du groupe REM à l’Assemblée nationale

L’immense majorité des 308 députés La REM a élu Richard Ferrand président de leur groupe parlementaire.

Sans surprise, Richard Ferrand a été élu samedi 24 juin président du groupe La République en marche! à l’Assemblée nationale, lors du séminaire à la résidence du président de l’hémicycle.

Unique candidat

Richard Ferrand avait quitté le gouvernement sur demande du président de la République pour briguer la présidence du groupe REM.

Ainsi, l’ex-socialiste rallié de la première heure à Emmanuel Macron, était l’unique candidat à ce poste stratégique pour orchestrer l’unité de la majorité parlementaire.

Ecarté du nouveau gouvernement d’Édouard Philippe, en raison de sa mise en cause dans une affaire immobilière, l’ancien ministre de la Cohésion des territoires a obtenu à l’unanimité, moins deux abstentions, l’approbation de son groupe parlementaire.

Ainsi, le député du Finistère prendra la tête d’une formation de 308 membres, majoritairement composée de députés issus de la société civile.

Nous avons une ardente obligation de réussite. Les Français ne veulent plus des intentions, ils veulent des résultats

A déclaré le nouveau président de groupe, dans un communiqué transmis par le parti.

En outre, l’élu, qui est sous le coup d’une enquête préliminaire, a assuré au micro de RTL qu’il ne se réfugierait pas derrière son immunité parlementaire au cas où une mise en examen dans ce dossier se profilerait.

L’élection de Richard Ferrand est intervenue alors que les députés de la République en marche étaient réunis pour la première fois en séminaire de cohésion. L’objectif étant de mettre au point le fonctionnement du groupe majoritaire

Au menu, le fonctionnement du groupe et l’articulation de son travail avec celui du gouvernement et du mouvement. Mais aussi les méthodes de travail du député, la présentation des premiers textes, etc.

Cette journée est également l’occasion pour les candidats à des postes de responsabilité à l’Assemblée (présidence et vice-présidences, questeurs, présidences de commission etc…) de se présenter.

Trois candidats pour la présidence de l’Assemblée nationale

Dès mardi 27 juin, le groupe votera pour désigner son candidat. Celui-ci sera élu l’après-midi président de l’Assemblée nationale lors de la séance inaugurale.

Pour l’heure, trois députés sont candidats.

L’ancien candidat à la primaire de la gauche, François de Rugy, a été le premier à se déclarer.

Ensuite, deux candidates se sont déclarées vendredi soir.

Il s’agit de Brigitte Bourguignon (élue du Pas-de-Calais) et Sophie Errante (élue de Loire-Atlantique). Ces deux anciennes membres du Parti socialiste ralliées à En Marche entament leur deuxième mandat de députées.

Après un homme de droite à Matignon, plusieurs responsables REM militent pour une femme de gauche au « perchoir ».

Publié le dimanche 25 juin 2017 à 9:37, modifications samedi 24 juin 2017 à 18:51

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !