Politique

Résultats présidentielle 2017 : Quel avenir pour le Front National ?

Dimanche soir, Marine Le Pen voyait ses ambitions d’accéder à l’Élysée anéanties en récoltant moins de 35% des suffrages face à Emmanuel Macron, le nouveau président de la République française. Et alors que la numéro un du Front National s’est exprimée quelques minutes après l’annonce des résultats, celle-ci a donné quelques pistes quant à l’avenir potentiel du parti…

Le 7 mai 2017 pourrait-il devenir une date clé dans la vie du Front National ? C’est en tout cas ce que laisse supposer les propos de Marine Le Pen dans son discours après avoir été battue face à Emmanuel Macron lors du second tour de la présidentielle.

Ainsi, après avoir affirmé envoyé un coup de téléphone au nouveau président français pour le féliciter de son élection, la présidente du FN a déclaré :

Je serai à la tête de ce nouveau combat. Le Front national doit se renouveler pour répondre à l’attente des Français. J’appelle tous les Français à me rejoindre dans ce nouveau combat qui commence dès ce soir.

Des propos qui laissent supposer bien des perspectives pour le parti

UNE REFONTE DU FRONT NATIONAL À VENIR ?

En effet, à y regarder de plus près, la déclaration de Marine Le Pen semble annoncer une refonte à venir de l’institution politique venant de récolter aux environs de 35% de suffrages. Mais sous quelle forme pourrait bien avoir lieu ce remodelage ? Plusieurs options semblent plausibles…

Parmi celles-ci : un nouveau nom pour le Front National. Plusieurs fois évoquée, cette éventualité semble avoir gagné du terrain au sein du parti ces dernières semaines. Une initiative potentielle qui s’inspirerait notamment des Républicains et qui permettrait également à Marine Le Pen de tirer un trait définitif sur la réputation entourant le FN.

Quid du nom en question ? Et si la fille de Jean-Marie Le Pen venait déjà de donner la réponse en lançant ces quelques mots lors de son discours ? :

Les Français ont ont fait de l’alliance des patriotes la première force d’opposition.

Autre option envisageable : un changement à la tête du parti. Souvent remise en doute, Marine Le Pen pourrait céder sa place de numéro un du Front National. Et si la décision ne venait pas d’elle-même, peut-être la candidate à la présidentielle pourrait être la cible d’un « putsch interne » qui verrait éventuellement Florian Philippot passer en tête d’affiche.

ET NICOLAS DUPONT-AIGNAN DANS TOUT CA ?

Récemment rallié à Marine Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan n’en reste pas moins au centre de certaines attentions. Mais alors, quel avenir pour le leader de Debout la France ? S’exprimant sur le plateau de France 2 peu après l’annonce des premières estimations, ce dernier a réaffirmé son indépendance, avant d’ajouter :

Le président est certes très jeune mais sa politique est très vieille.

A bien des égards, ce 7 mai 2017 pourrait bien marquer l’heure du changement pour le parti crée en 1972…

Publié le dimanche 7 mai 2017 à 21:07, modifications dimanche 7 mai 2017 à 21:07

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !