Politique

Primaire de la gauche : Martine Aubry appelle à voter Hamon au second tour

Depuis dimanche, on connaît les deux finalistes de la primaire de la gauche. Ainsi, c’est Benoît Hamon et Manuel Valls que les électeurs devront départager le 29 janvier prochain. Pour Martine Aubry, son choix est fait et c’est à Benoît Hamon que celle-ci confiera son vote. Une décision annoncée dans un communiqué publié au lendemain du premier tour…

Les urnes ont parlé, dimanche 22 janvier. Et pour cause, c’est après une journée de vote intensive que Benoît Hamon et Manuel Valls sont sortis vainqueurs du premier tour de la primaire de la gauche. Alors que le premier a recueilli près de 36% des suffrages, l’ancien premier ministre s’est pour sa part offert la seconde place avec 30% des votes. Un score qui n’a pas influencé le soutien de Martine Aubry…

En effet, comme elle l’annonce un communiqué publié lundi, c’est à Benoît Hamon que la socialiste confiera son vote. Ainsi, celle-ci déclare :

Dimanche prochain, nous voterons Benoît Hamon. Nous appelons les électeurs de gauche à se mobiliser nombreux pour lui donner la force, demain, de rassembler les gauches que nous n’avons jamais cru irréconciliables (…) et, après-demain, l’énergie pour conduire la France vers une société plus juste, plus forte et plus durable.

UN SOUTIEN POUR LE MOINS PRÉVISIBLE

A bien des égards, ce soutien n’est pas une surprise. Prise d’affection pour l’ancien député européen, Martine Aubry avait notamment déclaré il y a quelques jours :

Il est arrivé à maturité.

Une petite phrase qui laissait déjà présager des décisions à venir de la maire de Lille.

Comme l’indique le communiqué, pour la socialiste et son entourage :

Les électeurs des primaires ont adressé un message clair (à la gauche). Celui du choix d’une gauche solide sur ses valeurs, lucide sur le défi social-écologique, porteuse d’une Europe refondée, et innovante sur ses solutions d’avenir.

Outre Martine Aubry, de nombreux signataires ont apposé leur nom sur le communiqué. Parmi ceux-ci : Jean-Marc Germain, François Lamy ou encore Marylise Lebranchu. On retrouve également les noms de Serge Bardy, Pierre Cohen, Anne-Lise Dufour, Laurence Dumont, Annie Guillemot, Chaynesse Khirouni, André Laignel, Jean-René Marsac, Philippe Martin, Bertrand Masson, Alain Néri, Nicolas Soret, Stéphane Troussel, Sylvine Thomassin, Vincent Tison, Frédéric Vigouroux et Fatima Yadani.

Publié le lundi 23 janvier 2017 à 15:41, modifications lundi 23 janvier 2017 à 15:41

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !